Articles

Affichage des articles du 2006

Le site officiel de Dieudonné n'est pas à jour

Image
Sur la page d'accueil du site internet de Dieudonné, un avertissement trône : "IMPORTANT: Le site dieudo.net n'est pas totalement à jour pour le moment". En réalité, seules les pages consacrées à ses spectacles ont été mises à jour, le reste du site n'a pas bougé depuis des années.
On peut donc tomber sur des vestiges d'une période bien révolue : le Dieudo anti-raciste.

Ainsi la page "Politico-Dieudo" nous affirme que Dieudonné considère le FN comme "une gangrène dans le pays et un appel aux conflits sociaux, voire à la guerre civile"
Intéressons-nous maintenant au Dieudo-chanteur, grâce à la page "Disco-Dieudo" : on nous y rappelle que Dieudonné a sorti un album il y a une dizaine d'années, motivé entre autres par "son combat de tous les jours contre ce parti de l'extrème", une de ses chansons étant écrite "à la mémoire d'Ali Ibrahim, assassiné le 21 février 1995 par un colleur d'affiche du FN"

À …

Bretonnants flamingants

Découvert en cherchant la source des liens vers mon blog : le site de la fédération d'Ille-et-Vilaine du Parti Breton.

Un de leurs rédacteurs y rebondit sur un commentaire publié sur mon blog à propos du canular de la RTBF. Jusqu'ici, je n'avais lu que des réactions favorables aux Wallons, qu'elles soient belgicaines ou non.

Ici, sans surprise, les autonomistes bretons, anti-français, se rangent du côté des flamingants anti-francophones : Moins que les peuples libres cependant, nous avons, comme les Flamands, un boulet à tirer. Mais dans notre cas, c'est nous la minorité. La solution existe, les autres peuples minoritaires d'Europe montrent la voie.Vous pouvez le constater, pour ces gens, la France est un boulet. Comme toujours, les autonomistes/indépendentistes se révèlent être des libéraux agressifs (la liberté de ne pas se soucier du voisin n'est jamais loin de la liberté de s'éloigner de la France). Voyez ce qu'ils reprochent à la France : D'u…

Bravo la RTBF !!!

Image
Je viens d'apprendre que la première chaîne de la RTBF (radio-télévision belge francophone) avait fait un coup énorme ce soir.

Alors qu'ils avaient annoncé une émission sur l'avenir de la Belgique, et notamment ce qui se passerait en cas de scission de la Flandre, les téléspectateurs ont vu autres choses : une interruption d'antenne, un programme avec de vrais journalistes annonçant que la Flandre avait déclaré son indépendance. Vous pouvez voir le début de cette fiction à voir sur le blog de "Moi Belgique".

Tout était prévu : les réactions des célébrités, une fuite du roi Albert II à l'étranger, les scènes de joie des flamingants à Anvers, les reportages de terrain montrant des trains bloqués à la frontière. Tout était fait pour que les gens y croient. Et certains y ont cru, quelques-uns s'empressant d'en parler sur internet (voir par exemple cette modification sur wikipedia ou cette question sur Yahoo!Q/R).
Plus d'info dans cet article du Soir.

La jeune arabe (à la culotte rose) du FN et la laïcité

Image
Jeune et jolie arabe. Piercing au menton. Pantalon taille basse laissant apparaître le bas de son ventre et le haut de sa culotte rose. Agréable à regarder, non ?

Si je vous dit qu'il s'agit d'un morceau d'une affiche, et que cette jeune fille a le pouce baissé, à quoi pensez-vous ? Une campagne de SOS Racisme ou de la LICRA pour dire non aux discriminations ?
Tout faux. C'est une des 7 affiches de la dernière campagne du Front National, visibles sur le site de campagne de leur candidat.

En effet, le parti d'extrême-droite cherche à séduire tout le monde en 6 personnes : un homme rural, une femme urbaine, un enfant, une vieille, un entrepreneur et… une française d'origine immigrée. Chacun a droit à son affiche. Le slogan commun à ces affiches : "droite/gauche, ils ont tout cassé". Une dernière affiche regroupe ces 6 personnes autour de Le Pen.

Que reproche donc cette jeune arabe frontiste à la gauche et à la droite ? D'avoir cassé "nationalit…

Royal au Liban et les medias sarkozystes

Image
On peut reprocher à Ségolène Royal son côté girouette lors de son voyage au Proche-Orient : rencontrer le Hezbollah mais refuser de rencontrer le Hamas ; dire au soldats français de la FINUL son opposition au survol de leurs positions par les avions israéliens puis, une fois en Israël, dire qu'elle peut "comprendre" ces survols.

Par contre, certains lui reprochent n'importe quoi. Sarkozy a peur de sa rivale si populaire, alors il essaye de trouver la moindre petite chose contre elle.

Vendredi 1er décembre, Ségolène Royal rencontre des députés libanais, et, parmi eux, un député du Hezbollah qui commet une diatribe anti-américaine et anti-israélienne. Royal répond fermement, rappelle qu'Israël a le droit à sa sécurité.

Mais il se trouve qu'une des phrases du député n'a pas été traduite par l'interprète : il comparait les résistants libanais face à l'armée israélienne, aux résistants français qui luttaient contre les Nazis. D'ailleurs, les journalis…

Caricature ? Même pas, c'est un vrai anti-républicain

Les internautes aiment bien faire circuler des liens qui les font rire. C'est ainsi qu'on a commencé à entendre parler d'Alexandre-Guillaume Tollinchi (AGT). Un militant UMP de 19 ans, prétentieux, réactionnaire et corse.
Il a sorti un livre, ce qui l'a mené à faire de la promo télé chez Ruquier ou Stéphane Bern début 2005. En avril dernier, le buzz a recommencé grâce à une interview vidéo réalisée par un autre jeune militant UMP. On le retrouvera par exemple sur le blog de Guy Birenbaum.

Je suis par hasard retombé sur son blog aujourd'hui. Jusqu'à présent, sa prétention démesurée me faisait plutôt rire, je n'avais jamais fait attention à ses idées.
Et bien, cela fait peur : c'est une caricature de la droite anti-républicaine, communautariste et anti-laïque. Je comprends mieux pourquoi une partie des militants UMP le considère comme quelqu'un pouvant leur nuire en les faisant passer pour des réactionnaires.

Communautariste, tout d'abord.
Il est corse…

Rencontre avec Alain Carignon

Image
Lundi soir, j'ai fait partie des blogueurs grenoblois (avec Chrys, Dominique et Olivier) qui ont eu la chance de rencontrer Alain Carignon, président de l'UMP Isère, ancien ministre, ancien maire de Grenoble.

On sait que je ne suis pas de ce bord politique, et même que j'ai été critique sur Carignon dans la confrontation Carignon/Cazenave. Mais quand Chrys, après avoir été contacté par l'équipe de campagne du candidat, m'a proposé de faire partie des blogueurs le rencontrant ce soir, je n'ai pas hésité une seconde. Oui, bien sûr. Je sais bien que dès, qu'un blogueur rencontre un politique, il y aura toujours quelqu'un pour le lui reprocher. Mais je pense avoir assez démontré, sur ce blog, que j'avais un esprit libre, pour me moquer de telles remarques. Au contraire, on manque d'ouverture si on ne rencontre pas les gens d'un autre bord politique.

C'est une chance de rencontrer un homme ayant eu de telles responsabilités (on n'arrive pas…

La double énergie du changement

Image
MadameGeneviève Fioraso, proche de Michel Destot (le maire de Grenoble), strauss-kahnienne comme lui, sera la candidate du Parti Socialiste sur la première circonscription de l'Isère, circonscription traditionnellement de droite, mais qui verra s'affronter à droite Alain Carignon (UMP, désigné par la commission nationale d'investiture de son parti), Richard Cazenave (UMP, député sortant) et Philippe de Longevialle (UDF).

Elle a lancé récemment son blog de campagne sur internet, que l'on découvre grâce à la rencontre entre Chrys de Greblog et elle, (qui a donné lieu à un podcast intéressant).

Petit hic, remarqué par des commentateurs de Greblog, il vient du sous-titre de son blog : "L'énergie du changement". Cela sonne pas mal pour indiquer qu'on veut se battre pour une alternance politique . D'ailleurs, c'est le slogan du blog d'Hervé Gerbi, membre de l'UMP, candidat comme suppléant de Nathalie Béranger sur la 3ème circonscription, face …

Belgique : le communautarisme poussé jusqu'au ridicule

Le 6 octobre dernier se déroulaient les élections communales en Belgique.

La Belgique est communautariste par nature : dans un pays où l'unité nationale est si faible (tensions très fortes entre néerlandophones et francophones), comment intégrer des immigrés en masse ? comment demander à des immigrés de s'attacher à un pays qui se déchire.

Comme si ça ne suffisait pas, ils ont accordé le droit de vote aux étrangers, y compris les ressortissants de pays hors Union Européenne, pour ces élections. Je suis contre le droit de vote aux étrangers (pour moi, le vote est lié à la citoyenneté, le droit de vote aux étrangers, c'est créer de semi-citoyens, si les étrangers veulent voter dans le pays où ils résident, qu'ils fassent le choix d'en prendre la nationalité).

Cela nous a permis de voir les effets pervers de cette mesure.
Si les socialistes républicains du PS français (Fabius, Mélenchon, et autres) se battent assez efficacement, ce qui évite des dérives électoralistes com…

Comme c'est bizarre…

J'avais posté il y a 2 semaines un article consacré à une vidéo de Royal datant de 2000 où elle déclarait à propos de DSK que "on est là pour servir, pas pour se servir", que j'avais retrouvé sur le site de l'INA, afin de critiquer la façon dont Royal se moque de la présomption d'innocence. J'avais hébergé un court extrait de la vidéo sur Dailymotion.

Je me suis rendu compte aujourd'hui que la vidéo sur Dailymotion avait été censurée. Cela me surprend, dans ma tête j'usais du droit de citation, mais bon, je peux comprendre les problèmes de droit d'auteur que ça pose.
Je modifie donc mon article afin d'enlever le code de la vidéo (qui n'affiche désormais plus qu'un rectangle rouge au milieu, expliquant que la vidéo avait été désactivée).
Je pense donc remplacer la vidéo par un lien vers le reportage sur le site de l'INA, jusqu'à ce que je me rende compte que… la vidéo en question a disparu du site de l'INA. Un petit tour su…

Ségolène Royal, une féministe ?

On nous bassine les oreilles sur le fait que Ségolène Royal soit une femme. Ca semble même son principal argument politique (on se souvient du premier débat socialiste où, lorsqu'on lui avait demandé sa différence avec ses compétiteurs, elle avait répondu "ça se voit"). Le pire, c'est que ça marche : un sondage Ipsos montre que ce qui attire le plus les Français, c'est avant tout le fait que ce soit une femme, à 37% (et même 41% chez les sympathisants socialistes).

Ce que je n'aime pas chez Ségolène Royal, c'est la façon dont elle se sert de la chance qu'elle a d'être une femme, dont elle crie au machisme à la moindre contradiction.
Fabius, constatant que les parents du ménage Hollande-Royal sont tous deux présidentiables, se demande avec humour qui va garder les enfants ; il est aussitôt accusé de machisme puisque "garder les enfants", ça semble être un rôle féminin, pour les royalistes. De même avec jean-Luc Mélenchon qui, se plaignant d…

Principe de Peter

Lu sur le blog "Bonnet d'âne" de Jean-Paul Brighelli (cet agrégé de lettres qui a écrit "La fabrique du crétin" pour dénoncer "la mort programmée de l'école"), dont Le Monde nous apprend qu'"il a voté pour l'extrême gauche au premier tour de la présidentielle de 2002, (et) affiche aujourd'hui ses préférences pour Laurent Fabius et sa détestation de Ségolène Royal.", dans une note intitulée "La reine est nue" :
C’est décidé. Au nom du principe de Peter — le plus inapte aux plus hautes fonctions, et chacun à son niveau d’incompétence —, j’incite tous les enseignants inscrits sur les listes électorales du PS à voter Ségolène dès le premier tour — parce qu’enfin, ils ne vont pas élire des gens qui, comme DSK ou Fabius, hésitent devant l’ultime déferlement démagogique.
Déjà, Claude Allègre, avec ses propos sur le « mammouth », avait puissamment contribué à l’élection de Jospin en avril 2002. Cette fois, aucun doute, avec d…

Dieudonné n'est plus critique sur Le Pen, il semble être séduit

Merci au commentateur (Michael) qui m'a laissé un commentaire pour m'avertir de cette vidéo de Dieudonné interviewé après sa présence à la fête des BBR du Front National par le site dieudonniste "La Banlieue S'exprime" (LBS).

Ahmed, le responsable de LBS, qui a accompagné Dieudonné a la fête des BBR, semble déjà conquis par le FN. Dieudonné est plus prudent, mais on sent qu'il commence à espérer vraiment en Le Pen.

Morceaux choisis : "Il y a de grandes chances que Jean-Marie Le Pen soit au second tour des élections présidentielles, et je suis pour un grand rassemblement"
"C'est mettre les législatives sous pression que de voter Le Pen (…) Le Pen a de grandes chances d'être l'homme de la révolution politique"
"Si Le Pen est au second tour, je ne suivrai pas le mot d'ordre de SOS Racisme, de tous ces imposteurs, c'est certain"
"Le Front National est en train d'évoluer, le discours de Valmy était un discours-…

Dieudonné et l'extrême-droite (épisode III : la fête des BBR)

Ce n'est pas le premier contact de Dieudonné avec l'extrême-droite (voir les épisodes présidents : l'interview à Novopress, l'interview au Choc du Mois), il est également (comme le FN) proche des négationistes.
Mais cette fois cela se retrouve dans les journaux de 20 heures. Les journalistes vont couvrir la fête des BBR (Bleu Blanc Rouge) du Front National, et là ils tombent sur… Dieudonné.

On apprendra qu'il y a été invité par Farid Smahi, l'arabe du FN, celui qui permet de montrer que le parti n'est pas si anti-arabe que ça (et c'est vrai que depuis le départ des plus anti-arabes vers le MPF de Villiers, le FN s'est davantage recentré sur l'antisémitisme).

Il faut dire que, bien qu'il soit entré en politique il y a une dizaine d'années pour lutter contre le FN, Dieudonné accepte désormais ce qui vient du FN.
Le coordinateur de sa campagne avortée pour la présidentielle, Marc Robert, vient du FN.
En août 2006, Dieudonné a fait un voyage au L…

Quand Ségolène Royal balançait sur DSK (septembre 2000)

Image
"On est là pour servir, et pas pour se servir" Ségolène Royal, 25 septembre 2000, à propos des démélés judiciaires de Dominique Strauss-Kahn.

(j'avais hébergé un court extrait sur Dailymotion mais il a été censuré, le reportage original a également mystérieusement disparu du site de l'INA, on peut cependant voir la phrase de Ségolène Royal à la fin de cet autre reportage)

Encore une archive disponible sur le site "Archives pour tous" de l'Ina. Je vous avais déjà retrouvé le coup d'éclat de Ségolène Royal en janvier 1995 (à l'époque elle voulait court-circuiter Lionel Jospin et Henri Emmanuelli, les deux candidats à la candidature socialiste d'alors).
Puisqu'arrivent les primaires du PS devant permettre de désigner le candidat socialiste d'aujourd'hui, il est intéressant de savoir ce que les candidats ont pu dire par le passé de ceux qui sont aujourd'hui leurs adversaires. Laissons Laurent Fabius de côté et intéressons-nous à Ség…

Grenoble : Carignon prêt à tout pour être désigné ?

Richard Cazenave se plaint sur son blog des méthodes de Carignon (d'ailleurs merci, monsieur le député, d'avoir fait un lien vers l'article de mon blog où je parlais de cette affaire).

Dans mon article, je parlais notamment du truquage d'un sondage de Greblog par les carignonistes.

Je trouve très intéressant ce que nous apprend Richard Cazenave dans son article :
je suis choqué que les ressources et le nom même de la Fédération UMP de l'Isère soient utilisés pour vanter par courrier postal cette « consultation » auprès des 1700 adhérents de la première circonscription. Ce courrier, affranchi à 0.86€, explique aux adhérents que le sondage IFOP commandé par Max Micoud n'est pas représentatif, et que le sondage web de GreBlog - favorable à Alain Carignon - est riche d’enseignements compte tenu de son nombre de participants (...). Ce remarquable argumentaire s'appuie sur une étude réalisée par l'association soi-disant "indépendante" Citoyens 2007, fo…

Débat socialiste : Royal ment sur la laïcité !!

Ségolène Royal est sacrément gonflée.
Lors du second débat socialiste, ce soir, elle a pris la parole après une très agréable envolée de Fabius sur la laïcité ("La laïcité c'est le joyau du joyau du joyau"), Royal s'est sentie obliger de faire laïque, elle l'anti-laïque qui dit qu'elle ne laissera pas insulter Dieu.

La voilà donc nous expliquer les vertus du fait d'interdire le voile à l'école, et de discuter avec les filles voilées pour leur expliquer que mettre le voile à l'école, c'était aller contre le féminisme, etc.
Très bien. Sauf que Ségolène Royal ment !!!
En 1989, bien loin d'être pour l'interdiction du voile, elle avait même lancée une pétition contre l'exclusion des filles voilées !!!

Que Royal n'assume pas ses erreurs passées, passe encore, mais qu'elle ne mente pas !!

Grenoble : Jeunesses Identitaires commettent leur 2ème agression en un mois

Image
Cela m'a été signalé dans un commentaire : la semaine dernière, les Jeunesses Identitaires de Grenoble ont commis une nouvelle agression sur le campus de Grenoble.

Il y a un mois, le 14 septembre, ces fachos avaient déjà agressé (avec une bombe lacrymogène) deux militants de Sud-étudiant dans le local de ces derniers.
Quelques jours plus tard, ils recouvraient les murs du campus de tags racistes.

Les photos qui illustrent cet article ont été prises en début de semaine sur le campus de Grenoble. Il s'agit des tags, certainement réalisés par les gauchistes du campus, en réaction à une nouvelle agression.

Le contexte : les identitaires grenoblois ont collé plusieurs affiches jaunes et noires proclamant "Face à la racaille tu n'es plus seul / Jeunesses Identitaires" sur les murs des bâtiments de l'Université Pierre Mendès-France.

Quelqu'un a pris la sage décision d'arracher leurs affiches (les morceaux jaunes que l'on peut voir sur les photos, ce sont des …

Grenoble : les chiens-chiens à leur (ex-) mai-maire

Je fais régulièrement un tour sur Greblog, le blog local grenoblois, que j'apprécie beaucoup (et pas seulement parce qu'ils m'ont interviewé récemment ;)).
Articles toujours intéressants. Mais dans les commentaires, ça devient vraiment la pagaille, vu le nombre de commentateurs UMP qui interviennent dans le seul but de faire la promotion de leur champion, Alain Carignon.


Il est assez habituel de retrouver beaucoup de gens de droite dans les blogs :
les gens les plus convaincus par l'utilité de l'internet, ceux qui s'en servent le plus, sont les libéraux-libertaires : la blogosphère française (dans ce terme j'inclus aussi les sites de publication collaborative) est donc dominée par les libertaires d'extrême-gauche (indymedia et autres), les libéraux de gauche (pro-DSK), et les libéraux de droite (pro-Sarkozy). Peu de républicains de gauche, peu de centristes, peu de gaullistes.
Les libéraux de l'UMP, fascinés par l'outil internet, ont sans doute inci…

Des nouvelles de la pétition Redeker

Je vous avais invité il y a quelques jours à signer la pétition de soutien à Redeker.

Quand je l'avais moi-même signée, il y a dix jours, nous n'étions encore que 150. Nous sommes désormais près de 2500 à exprimer publiquement notre soutien à ceux que les islamistes veulent faire taire.

La pétition est toujours à signer sur http://www.petitionredeker.info/
Je vous invite à lire ce texte que j'ai reçu un texte, que j'ai reçu par mail ce matin, qui tente de répondre à ceux qui se demandent pourquoi le soutien à Redeker doit être "sans réserve" :

Redeker mort ou vivant ? raisons philosophiques d'un soutien sans réserve, de Catherine Kintzler.

Ségolène Royal cite I AM

Y a des choses qui mériteraient carrément exclusion de la campagne électorale pour mauvais goût et insincérité.

Dépêche Reuters : "Pour nous socialistes, un fil solide relie les espérances d'hier à celles d'aujourd'hui. Ce qui n'empêche pas comme le disent les rappeurs marseillais d'IAM d'inventer le futur plutôt que de sampler le passé."(vu sur petites-phrases.com)

Ségolène Royal vient à Vitrolles pour annoncer sa candidature, et cite I AM. I AM, ce groupe aux textes on ne peut plus démagogues, bien loin de l'énorme talent du Suprême NTM.
Qui pourrait croire que l'idée vient d'elle ? Vous imaginez Ségolène Royal en train d'écouter I AM ?

Vous vous imaginez si Royal est élue à la présidence de la République, alors qu'elle a cité I AM le soir où elle a officialisé sa candidature ? Où va la France ?

Soutien sans réserve à Robert Redeker

À tous ceux qui se sentent concernés par la liberté d'expression, et en particulier à la liberté de critique religieuse.

Il faut soutenir sans réserve Robert Redeker, menacé de mort pour avoir critiqué l'islam.

À lire : le numéro 475 de ReSPUBLICA (le journal de la Gauche Républicaine) consacré à l'affaire Redeker (voir le sommaire).

Je vous invite à signer la pétition de soutien initiée par la Gauche Républicaine :
Contre la barbarie, le soutien à Robert Redeker doit être sans réserveLe 20 septembre dernier, le cheikh islamiste Youssef al-Qaradawi livrait Robert Redeker à la vindicte des fous de dieu. Désigné comme islamophobe pour s'être demandé, dans une tribune du Figaro (édition du 19 septembre), ce « que doit faire le monde libre face aux intimidations islamistes », Robert Redeker est aujourd'hui menacé de mort. Victime d'une fatwa, il a été forcé, lui et sa famille, à la clandestinité. Contraint de se mettre sous la protection de la DST, de quitter sa foncti…

Ne pas céder d'un pouce !

Il est objectivement de plus en plus dur de critiquer l'islam.
Depuis l'affaire des caricatures de Mahomet, beaucoup rivalisent de lâcheté face au danger que constituent les islamistes qui veulent nous interdire de critiquer leur religion.

Par exemple, Idomeneo, un opéra de Mozart a été déprogrammé à Berlin parce qu'on y voyait la tête coupée de Mahomet (comme celle d'autres prophètes). Mozart censuré par les islamistes ! Sûr que ça ne doit pas déplaire à Tariq Ramadan, lui qui a déjà plusieurs fois tenté d'obtenir la déprogrammation de représentations de "Le Fanatisme, ou Mahomet le prophète" de… Voltaire !

Il y a seulement deux ans, Le Monde pouvait encore oser titrer une tribune de Patrick Declerck "Je hais l'islam, entre autres…".

Cela ne semble plus possible aujourd'hui.
Il y a quelques jours le Figaro a publié une tribune du philosophe Robert Redeker qui attaque violemment l'islam, avec talent.

Je ne suis pas d'accord avec tout c…

"Touche pas à ma laïcité" Laurent Fabius

Je reproduis ici un texte de Laurent Fabius. J'apprécie son engagement laïc. Il est malheureusement le seul éléphant du PS à porter ce discours.
En effet, tous les autres présidentiables socialistes ont un comportement anti-laïque :
Jospin et Royal ont soutenu les filles voilées en 1989, Royal allant jusqu'à faire signer une pétition ; plus récemment Royal s'est distingué en voyant plus de problèmes dans le string que le voile, ou en disant "Je ne laisserai pas insulter Dieu !". Lang est celui qui a fait le plus pour le subventionnement des écoles privées (très souvent confessionnelles, le plus souvent catholiques) ; et Strauss-Kahn a laissé son successeur réserver des horaires de la piscine municipale de Sarcelles pour les femmes Loubavitch.

Il s'en prend ici au rapport Machelon, commandé par Sarkozy pour avoir une caution morale à ce qu'il pense de la laïcité : du mal. Parmi les principaux points proposés, le financement public des lieux de culte. Du bla-b…

L'ambition de Ségolène Royal, en 1995 déjà

Image
"La député des Deux-Sèvres veut tenter de contourner la procédure de désignation du candidat". 2006 ? Non, janvier 1995 !

Très intéressant, le site "Archives pour tous" de l'Ina. On peut notamment revoir de vieux reportages de journaux des chaînes publics.

Notamment un reportage du 19/20 de France3, concernant la démission de Ségolène Royal de la présidence du "Conseil National du Parti Socialiste" le 24 janvier 1995.

Le contexte : après le retrait de Jacques Delors, Henri Emmanuelli et Lionel Jospin s'affrontent dans la désignation du candidat socialiste pour l'élection présidentielle qui aura lieu 3 mois plus tard.

Ségolène Royal tente alors de jouer l'électrochoc. Elle convoque alors les caméras pour leur annoncer :
"Je démissionne de la présidence nationale du Parti Socialiste, et j'appelle les militants à rester à l'écart de ces funestes querelles". "Deux trains sont lancés à toute allure l'un contre l'autre,…

Grenoble : quand les fachos se prennent pour des résistants

Image
Les extrémistes de gauche et de droite ont un point commun : ils aiment souiller les murs des bâtiments de l'Université de Grenoble.
La nuit dernière, c'est surtout l'université Pierre Mendès France qui a reçu, et un peu l'université Stendhal.

Par les "Jeunesses Identitaires" de Grenoble, mouvement de jeunesse de l'extrême-droite, qui a pris la suite d'Unité Radicale, le mouvement qui a été dissous quand l'un de ses membres, Maxime Brunerie, a tenté de tuer le président.

Comme j'ai été choqué de voir ça, j'ai pris mon APN, je suis allé photographier cela pour le dénoncer.
(cliquez sur les photos pour agrandir)

Les fachos ont 3 séries de messages :
-leur détestation de l'islam par haine des arabes :



-la défense de l'identité européenne (en adaptant le vieux slogan FN "la France aux Français"):

-et le dernier, qui est encore plus dégoûtant que les autres, la référence aux résistants :



Ces derniers tags sont vraiment à vomir.
Comment…