Articles

Affichage des articles du juin, 2005

On peuplus rien dire - DIDIER BOURDON

Image
Didier Bourdon a marqué des millions de personnes, lorsqu'il était officiait parmi les Inconnus, avec des chansons comme Rap-tout, Auteuil-Neuilly-Passy, C'est toi que je t'aime, Isabelle a les yeux bleus, etc. Si ces chansons ont autant marqué les esprits, ce n'est pas seulement parce qu'elles étaient drôles. C'est aussi parce qu'il y avait un vrai talent artistique derrière.

J'ai pu le constater récemment, en écoutant à la radio la chanson On peuplu rien dire, la trouvant très bien écrite, assez incisive, finalement assez engagée. Je me demandais qui en était l'interprète, pensant à Benjamin Biolay... Et oui ! Et j'ai finalement appris qu'il s'agissait de Didier Bourdon.

Un très joli coup de gueule contre ce que certains appellent la dictature de la bien-pensance, qui s'accompagne d'un très bon clip jouant sur le floutage qui envahit les émissions de télé...

On ne peut plus rien dire
Si tu veux pas te retrouver seul t’as intérêt d…

Quand la fatwa devient justice en France

On savait déjà que la France autorisait la polygamie, plus précisément le regroupement des familles polygames.

Mais désormais, la justice nie la liberté individuelle, au profit de l'islam.

C'est l'histoire d'Amar Bergham, un français de la région lilloise, décédé le 13 mai dernier. Il avait fait part à ses enfants de sa volonté d'être incinéré. Mais sa femme, avec qui il était en instance de divorce, ne l'entendait pas de cette oreille... Elle a décidé que, puisqu'il était musulman, il devait être inhumé selon le rite musulman, c'est-à-dire enterré entouré d'un linceuil blanc, tourné vers La Mecque. Elle a reçu le soutien de la Ligue Islamique du Nord, qui a produit une fatwa disant que "Seule une autorité judiciaire musulmane dans un pays musulman doit définir et vérifier les causes de l'apostasie d'une personne.", et qu'un musulman reste musulman, même s'il s'était détaché de la religion.

A la suite de plusieurs décision…