Articles

Affichage des articles du novembre, 2005

Finkielkraut, Haaretz et les "black-black-black"

Image
Généralement, je n'aime pas écrire d'article sur le vif, je préfère avoir du recul sur les choses. Mais voilà, il se trouve que depuis que le Monde a consacré un article aux propos limites de Finkielkraut dans Haaretz, il y a presque deux fois plus de monde que d'habitude qui vient sur ce blog (la raison étant que si vous tapez "finkielkraut blog" dans Google, je suis actuellement numéro 2).
Dommage pour ces gens, ils ne tombent alors que sur un vieil article que j'avais consacré à Finkielkraut, alors qu'ils aimeraient sûrement lire un avis sur l'"affaire".

Tout d'abord, je vous recommande, si vous parlez anglais, de lire l'article original du Haaretz, plutôt que le résumé totalement biaisé qu'en a fait l'article du Monde. Et aussi de lire les excuses de Finkielkraut (script entier par le nouvel Obs), où il reconnait avoir cru, "pour trouver le vrai", "devoir déchirer le rideau des discours convenus (...) au risq…

C'est ça la France - MARC LAVOINE

Image
En ces temps de tension entre la France et certains de ses jeunes d'origine étrangère, il m'est revenu une très belle chanson de Marc Lavoine qui nous rappelle que la fraternité est une valeur essentielle de notre pays. Liberté, égalité, fraternité. "Faut jamais les oublier, les trois mots qui terminent en Té" !

Ça boit le petit noir ou le petit vin blanc
Ça cherche la bagarre et du boulot souvent
Ça lève le poing, ça bouge, ça manifestationne
Ça sort tous les samedis dépenser son pognon

C'est ça la France
Du chili dans les gamelles et du vin dans les bidons
C'est ça la France
Du laguiole à l'opinel, partager les saucissons
C'est ça la France
On est tous des frères selon les déclarations
Enfin, je pense, faut jamais les oublier
Les trois qui terminent en Té

Ça fait de l'huile d'olive et du couscous poulet
Ça trinque à la pétanque, au comptoir, chez marseille
Ça Brassens à tout va, c'est beau les seins d'une fille
Ça camembert, le chinois, ça frise à l…

Oui à la Croatie ! (et non à la Turquie !)

Image
Depuis quelques semaines, les négociations sont enfin ouvertes pour l'adhésion de la Croatie à l'Union Européenne, dont je suis un fervent supporter.

Malheureusement, on a un peu l'impression que cette adhésion est considérée par tout le monde comme un gadget : il a d'ailleurs fallu toute l'influence de l'Autriche pour que les négociations débutent enfin.

En effet, l'Union Européenne a longtemps refusé d'ouvrir les négociations avec la Croatie, le dernier argument était que la Croatie refuser de livrer un criminel de guerre au Tribunal Pénal International. Pur prétexte (d'ailleurs, après la pression autrichienne, la présidente du TPI, Carla Del Ponte, assura que la Croatie collaborait parfaitement). Surtout que dans le même temps, on ne voit aucun problème à intégrer la Turquie, qui refuse de reconnaître Chypre, qui nie le génocide arménien, et donc le pouvoir est totalement contrôlé par l'armée.

Mais l'Europe préfère clairement la Turquie à la…