La double énergie du changement

Madame Geneviève Fioraso, proche de Michel Destot (le maire de Grenoble), strauss-kahnienne comme lui, sera la candidate du Parti Socialiste sur la première circonscription de l'Isère, circonscription traditionnellement de droite, mais qui verra s'affronter à droite Alain Carignon (UMP, désigné par la commission nationale d'investiture de son parti), Richard Cazenave (UMP, député sortant) et Philippe de Longevialle (UDF).

Elle a lancé récemment son blog de campagne sur internet, que l'on découvre grâce à la rencontre entre Chrys de Greblog et elle, (qui a donné lieu à un podcast intéressant).

Petit hic, remarqué par des commentateurs de Greblog, il vient du sous-titre de son blog : "L'énergie du changement". Cela sonne pas mal pour indiquer qu'on veut se battre pour une alternance politique . D'ailleurs, c'est le slogan du blog d'Hervé Gerbi, membre de l'UMP, candidat comme suppléant de Nathalie Béranger sur la 3ème circonscription, face à Michel Destot (il serait mauvaise langue de dire qu'elle a été attribuée à une femme parce que c'est une circonscription quasi-ingagnable…).

La preuve en image :
bandeau du blog de Geneviève Fioraso
bandeau du blog d'Herve Gerbi
Elle veut du changement par rapport à Cazenave/Carignon, lui par rapport à Destot. Et promettent tous les deux d'y consacrer leur énergie.

Cela montre avant tout qu'en choisissant un slogan classique, on peut se retrouver avec le même que celui du voisin. C'est somme toute assez marrant, et cela montre que l'équipe de Fioraso ne connaît pas assez la blogosphère grenobloise… J'ai du mal croire qu'on puisse volontairement copier de manière si flagrante le slogan d'un adversaire politique (peut-être avaient-ils lu le blog de Gerbi, et qu'ils se sont retrouvés avec cette idée en tête sans se rappeler d'où elle venait ? pour l'instant on ne le sait pas).
Mais Gerbi ne semble pas trouver ça drôle, et a déjà fait délivré par des huissiers une sommation à madame Fioraso pour qu'elle cesse d'utiliser son slogan.

édit : de retour de week-end, l'équipe de Geneviève Fioraso a supprimé le slogan litigieux, le temps d'en trouver un autre. C'est désormais "La dynamique du changement".

Commentaires

  1. Comme quoi, trop de communication politique tue la politique.
    Bonne route à madamme Fioraso !

    RépondreSupprimer
  2. apparement l'affaire est close : explication ici : http://www.hervegerbi.net/blog/index.php?2006/11/25/95-etre-soi-en-politique#c30

    résultat là http://blog.genevieve-fioraso.fr

    ça se passe comme ça dans la blogo ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Get A Kool, un festival raté

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy