Articles

Affichage des articles du juillet, 2005

Dieudonné et l'extrême-droite

Les liens entre Dieudonné et l'extrême-droite semblent se resserrer. Après l'épisode du soutien réciproque entre Bruno Gollnisch et l'humoriste, en mars dernier, quand tous deux étaient accusés d'antisémitisme, le voilà qui remet ça.

Cette fois il répond carrément à une interview un site d'extrême-droite, Novopress. Un site qui n'affiche pas clairement ses intentions, mais où, dès la page d'accueil, on trouve des articles contre les arabes, et d'autres qui font la promotion des identitaires (c'est ainsi que les gens d'extrême-droite s'appellent).

Dans cette interview, Dieudonné et les identitaires se retrouvent sur leur haine des juifs, tout en utilisant la stratégie habituelle qui consiste à dire sioniste au lieu de juif pour éviter le procès.

Dieudonné va même jusqu'à dédicacer une affiche de son spectacle "pour les lecteurs de Novopress".

Compléter la Marseillaise ?

Image
J'ai appris aujourd'hui que le député PS André Vallini (qui est également un très bon président du conseil général de l'Isère, mon département) proposait d'ajouter de nouvelles paroles à la Marseillaise.

Cette proposition fait suite à un colloque sur notre hymne qu'il avait organisé début juillet à l'Assemblée.
On reproche souvent à la Marseillaise d'être un chant violent et nationaliste.

Moi, je fais partie de la gauche républicaine, celle qui aime la France, qui aime la Marseillaise ; je fais partie de cette gauche qui n'a voix au chapitre que dans Marianne.

J'aime la Marseillaise. Profondément. Oui, c'est un chant de guerre. Mais ce texte a été écrit pour encourager les troupes qui luttaient pour la Révolution Française, contre les armées des autres pays qui voulaient restaurer l'Ancien Régime, monarchique et totalitaire, en France, contre "cette horde d'esclaves de traîtres, de Rois conjurés" qui voulaient "nous rendre à l…