Signer un contrat sans lire les petites lignes

Cela a été dur au début. Mais je commence à mieux comprendre le scrutin. Me dire que les 19 millions de Français qui ont accordé leur vote à Nicolas Sarkozy ne sont évidemment pas tous d'accord avec lui.

La plupart se sont laissés séduire par le beau parleur, par son discours parfaitement ciblé. Et n'ont pas vraiment fait attention au contenu précis de son programmes.

On dit souvent qu'il faut se méfier des vendeurs qui vous proposent des bonnes affaires et qui s'empressent à vous faire signer. Qu'il faut toujours lire les petites lignes du contrat, pour voir s'il n'y a pas d'arnaque dans les clauses.

Et c'est là la principale erreur du PS : ne pas avoir dénoncé ces petites lignes. Par exemple ? La franchise des dépenses de santé. Au-dessous d'un certain seuil annuel (50 euros ? plus, moins ?), les dépenses de santé ne seront pas remboursées. Il parait que cela permettra de réduire le trou de la sécu. L'idée est de responsabiliser les patients, pour qu'il ne se déplacent plus pour rien. 50 euros, pour les familles les plus pauvres, ce n'est pas rien. Croyez-vous qu'une mesure qui incitera à retarder le plus possible sa visite chez le médecin (et spécialement pour les plus pauvres) soit intelligent d'un point de vue sanitaire ?
A-t-on entendu le PS fustiger ce projet, qui pénalisera les plus pauvres ?
Quelle occasion manquée !

La pétition contre cette franchise est signable sur http://www.appelcontrelafranchise.org/

Commentaires

  1. eh ! faut se réveiller et préparer les législatives !

    Les lois passent par le parlement. Si on ne veut pas de lois liberticides, si on veut l'abrogation de celles qui existent déjà, il faut élire un contre-pouvoir à sarko. Le 10 juin, date du 1er tour, c'est pile poil dans 1 mois.

    RépondreSupprimer
  2. une des failles de la campagne est que le PS n'a jamais su dénoncer le contenu du programme du nicolas

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Get A Kool, un festival raté

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy