mercredi 2 mai 2007

Débat live - Conclusions

Réforme des institutions. Rien de très compréhensible. Dommage.

Conclusion. Enfin ! Le débat était bien trop long.

Sarkozy se débrouille pas mal. Il conclut avec son habituelle division, montrant du doigt une partie des Français (travailleurs vs. profiteurs), qui me révolte toujours autant. Royal se vend vraiment bien. Mais je ne sais pas si cela sera suffisant pour passer devant Sarkozy.

Pour moi, Royal a (trop ?) légèrement gagné le débat. Dire qu'on nous la présentait comme Bécassine ! C'est une femme d'état. Vraiment. Sarkozy fuyait le regard de Royal, préférant se tourner vers PPDA pour répondre.
Mais est-ce qu'il s'est passé assez de choses pour renverser la balance ? Je ne suis pas super optimiste là-dessus.

PS : d'autres blogueurs live, de tous bords politiques sur http://2007.fr.msn.com/article_spe.aspx?key=Les_blogueurs_reagissent_au_debat_Royal_Sarkozy

14 commentaires:

  1. Tu es trop pécimiste, elle a fait sont boulot, elle a surement étonné ! Sinon le terme "Truqueur" employé par Sarko est surement un rappel à l'emission le droit de savoir passé la veille sur TF1.

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, cette programmation etait vraiment scandaleuse.

    La, je me dis vraiment que le debat ne suffira pas a depasser Sarko. Il y a sans doute une dynamique autour de Royal, mais pas assez forte.

    RépondreSupprimer
  3. VinZ, merci pour ce compte-rendu que je lirai plus tard. J'espère de tout coeur que Ségolène l'emportera, comme tu le sais, plutôt que de voir arriver ce type dont l'autoritarisme n'a plus fait aucun doute en fin de débat. Ce que je me dis c'est que je n'aurais aucun regret, car elle a vraiment fait le maximum, et elle m'a convaincue de ses capacités, moi qui ne pouvait pas la saquer il y a encore deux mois de ça. Donc, contrairement à tout ce qu'on nous bassine depuis des jours et des semaines dans les médias, elle a la carrure, et je ne serai pas de ceux qui la débineront si elle perd (alors que je l'aurais été il y a quelques mois..)
    Essayons d'être optimiste encore quelques jours! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Vinz je suis d'accord sur tes analyses : la Turquie n'est pas en Europe, les 35 hres ils sont d'accord, Sarko joue les mauvaises fois ! l'immigration c'est la différence "du coeur" !
    alors clotilde toi non plus t'étais pas séduite par Ségo comme moi ! tu l'as pas dit sur mon blog où tu l'as défendu quand je préchais pour Bayrou.
    Bon maintenant je sais que je voterai raison et non coeur pour Ségolène : elle a tout à fait la carrure d'une gouvernante simplement ils n'en n'ont pas les mêmes conception : l'un joue tout seul, l'autre pour appliquer un dialogue et appliquer la démocratie, d'où le malentendu qui a eu la vie dure sur sa non-compétence (par lequel je suis passé aussi).

    RépondreSupprimer
  5. Comment penser qu'une personne qui n'a pas été capable de répondre précisément à une seule des questions qui lui ont été posées va pouvoir redresser la situation de la France ?
    Elle parle de financement des retraites à l'aide d'un impôt dont elle ne sait ni le montant, ni ce que ça va rapporter ! Si elle gère l'ensemble de notre pays de cette façon, on est loin de remonter notre dette !!!
    Elle est dans le flou total sur tous les sujets ! Bien sûr, des choses, elle en promet, à tous. Mais comment, bon sang ? Avec quel argent ? Elle est incapable de répondre. Des discussions avec les partenaires sociaux, c'est la seule réponse qu'elle a su apporter. Pas un chiffre, rien. Elle vous endort tous avec ses discours où elle-même elle se perd parfois.
    Réveillez-vous bordel ! Elle est encore pire que tous les faux-culs qu'on a eu avant !!!
    Il fait peur Sarko, Ok, c'est sûr, on n'était pas habitués à ce qu'un homme politique ait suffisamment de couilles au cul pour exprimer ses idées, qu'elles plaisent ou non, et ce même pendant la campagne présidentielle !!!
    Revisionnez le débat et chercher les réponses concrètes de Ségo ! Elle n'a su qu'attaquer Sarko en faisant un pauvre spitch sur les handicapés à l'école, alors qu'elle ne sait même pas de quoi elle parle ! J'en sais quelque chose, mon fils est en maternelle, et depuis 3 ans, il a chaque année un enfant handicapé dans sa classe !
    Alors arrêtez vos conneries et ne vous laissez pas endormir. Si c'est Ségo qui sort, la France et morte, et moi j'arrête de bosser !!!

    RépondreSupprimer
  6. Bon, moi je l'ai bien aimé ségo hier, cela m' réconforté de voir pour la première fois quelqu'un qui a un côté "main sur le coeur".Ca ma fait un bien fou toute cette humanité qu'elle dégageait. Il est quand-même tellement exécrable le petit Nicolas. Les français veulent du Sarko? Ils vont en avoir sur un plateau doré et ça sera bien fait pour eux. On va en prendre plein la figure pendant 5 ans coup-droit, uppercut, dès que tu te relèveras tu mangeras encore... Voila suis pas optimiste pour dimanche mais Sarko je l'aurai pas fait passer au moins.

    RépondreSupprimer
  7. Sandy > soit tu n'as pas lu mon commentaire soit tu ne l'as pas compris !
    Royal ne donne pas des chiffres qui seront décidés par des partenaires sociaux : elle n'est pas un futur dictateur elle est démocratique là est toute la différence !

    RépondreSupprimer
  8. sandy a raison.. et sarko aussi =)

    RépondreSupprimer
  9. Je ne suis pas d'accord. C'est une incompétente qui est obligée de jouer la comédie pour se valoriser. Tout le monde est d'accord pour dire que la France va mal, qu'on est surtaxé, et qu'il faut changer les choses. Si vous croyez qu'elle va améliorer ça, vous vous êtes laissés bernés parce que c'est une femme et qu'elle vous endort avec ses discours au contenu plus que vague. De quelle démocratie on parle ? Les partenaires sociaux, c'est 8% des travailleurs. Réfléchissez un peu plus loin que du bout de votre nez, elle ne fera rien de ce qu'elle promet car elle ne le pourra pas. Et si on se plaint d'injustice aujourd'hui, contrairement à ce qu'elle arrive à faire croire, elle va les creuser ces injustices !!! Aider les gens, c'est bien, et je suis pour. Les assister, ce n'est pas les aider. Faire tout à la place de son gamin pour l'aider (donc l'assister), ce n'est pas lui rendre service, tout le monde le sait. Pour les adultes, c'est pareil ! Sauf que j'en ai marre de payer toujours pour les mêmes. Moi, je bosse, et j'ai moins de pouvoir d'achat au final, car moi, la société ne m'aide pas (pas besoin, je travaille !!!).
    Alors, c'est sérieux, si elle sort, j'arrête de bosser ! Au moins, je pourrai peut-être faire découvrir la mer à mes gosses !

    RépondreSupprimer
  10. Le débat, commentaires d'un p'tit suisse (tendance centre-droite, mais en essayant de rester objectif étant donné que je n'ai pas le côté émotionnel : ce n'est pas moi qui vais voter) :

    Le dialogue social : Ca marche (Suisse, Allemagne). Les partenaires sociaux peuvent parler ensemble. Mais chez nous, les syndicats sont bien plus représentatifs et le dialogue social est "inscrit" dans notre culture, notre mode de fonctionnement politique, ce qui n'est pas (actuellement) le cas de la France. A mon avis, cette "culture du débat social entre partenaires" ne peut pas se créer, s'inventer en l'espace de quelques mois.

    Je considère donc sur ce point précis que la vision de Ségo est la bonne, mais je ne vois pas comment elle va pouvoir créer des saines conditions de dialogues sociales en France en l'espace de quelques semaines/mois avec des syndicats qui représentent 8% des travailleurs et qui maîtrisent le chantage de la rue bien mieux que le véritable dialogue social (la remarque est également valable pour le medef ou les associations patronales françaises). Un tel changement de culture requiers plusieurs années, voire un changement de génération à la tête des syndicats et des patrons.

    Economie et fiscalité : 0 pointé à Ségo qui n'arrive pas à quantifier grand chose et qui use de la technique incantatoire quant au futur succès économique escompté. Net avantage à Sarko qui est bien plus précis.

    Ecologie : net avantage à Ségo. Sans polémiquer autour des "chiffres" (génération des réacteurs, % de la part du nucléaire), la vision globale de Ségo quant à la gestion écologique fait plus de sens et va dans la bonne direction

    Société : l'une est trop généreuse et n'explique pas comment le financement va se faire, l'autre a une vision globale plus dur, mais se montre systématiquement plus conciliant lorsqu'il évoque des situations particulières.... match nul

    International : cela n'intéresse pas beaucoup les français visiblement (15 minutes sur un débat présidentiel... sic !!!), mais leurs positions respectives sont finalement relativement proche (quelques différences avec l'Iran ou les USA).

    Conclusion : ce qui manque en France, c'est quand même cette culture du dialogue permettant d'intégrer les meileurs aspects et de la gauche, et de la droite. Cette vision de 2 blocs hermétiques l'un à l'autre fait quand même beaucoup de dégât

    RépondreSupprimer
  11. pour moi c'est http://poly-tics.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  12. Sandy, je suis comme toi et des millions de françcais, il faut que ça change. Vous tous qui votés pour Ségo, est ce que vous travaillez ? Vous voulez travailler moins ? On dirait que vous votez Ségo par défaut. Je suis chef d'entreprise, il y a des jours je me demande à quoi ça sert de travailler autant, pour payer des charges démesurées. Si ça continue comme ça, malheureusement je serai obligé d'arrêter. et je ne suis pas le seul. Je crois que vous ne voulez pas ouvrir les yeux. Notre pays va trés mal!!!!!!

    RépondreSupprimer
  13. Tout le monde sait que le camp naturel des travailleurs c'est la gauche.

    Je suis fier de payer des impots. Si on baisse les impots, comment on payera les flics, les profs, les medecins, les infirmieres ???

    C'est ce que je disais dans un autre article : la droite c'est l'individualisme ("je paye trop d'impots") plutot que l'interet general...

    RépondreSupprimer
  14. "Je suis fier de payer des impots. Si on baisse les impots, comment on payera les flics, les profs, les medecins, les infirmieres ???"


    - en baissant les allocations familiales
    - en baissant les charges des entreprises = augmentation des créations entreprise donc l'etat gagnera plus de charges = plus de pouvoir d'achat = relance economique

    ps : donne moi des solutions "concrètes"

    RépondreSupprimer

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines