Mes plus beaux endroits au monde

Chaîne refilée par Abadinte : les 4 plus beaux endroits où je suis allé.

1) La plage d'Ostende (Flandre*), même si j'y ai pris un coup de soleil début avril ! J'aime les océans, j'aime le vent qui vient du large. Et les couchers de soleil y sont tout simplement magnifiques.

2) Hakone (Japon), une région montagneuse à une grosse heure de Tokyo, visitée sur les conseils de mon ami Phil quand j'étais en stage là-bas. Je n'ai pas été déçu : certes, il y a beaucoup de touristes, mais on peut facilement trouver des endroits très beaux et calmes où s'isoler.
3) Sydney (Australie), visitée pour une conférence il y a 2 ans. Les balades en ferry dans la baie de Sydney, c'est très joli, et c'est encore mieux quand il fait soleil (bon, on y était en juillet, donc en plein hiver, c'était assez rare).

4) la lac Wörthersee (Autriche). Je n'avais jamais entendu parler de Klagenfurt (capitale de la Carinthie) avant de devoir m'y rendre pour une conférence ; je me demandais bien, même encore le dimanche vers minuit quand je suis arrivé à l'hôtel, pourquoi celle-ci était organisée là. Et le lundi matin j'ai ouvert ma fenêtre… et j'ai compris.
À la fin de la semaine, j'ai profité d'un trou dans mon planning pour me longer ce lac à pieds sur quelques kilomètres, au pied de collines très vertes. Très ressourçant.

*oui, je prends l'avance ;)

Chaîne transmise à qui en veut…

Commentaires

  1. Ostende, un des plus beaux endroits du monde ? Nous n'avons pas dû aller voir la même ville…

    RépondreSupprimer
  2. J'ai pas dit Ostende (la ville est assez moche), j'ai dit la plage d'Ostende, le bord de mer.
    On a longé la mer jusqu'à Middlekerke, j'ai adoré.

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que la teint grisâtre de la mer du Nord est magnifique.
    Je rigole bien évidemment.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy

Get A Kool, un festival raté