Belgique : racisme dans le football et excuses pourries

Zola Matumona est un joueur congolais qui évoluait au FC Brussels.
Mardi dernier, Johan Vermeersch, le président du club, vient remonter les bretelles de ses joueurs, mécontent de leurs performances (le FC Brussels est actuellement 15ème de la Jupiler League, la 1ère division belge). Il s'en prend notamment à Matumona, qui a raté un pénalty lors du match précédent, l'invitant à monter dans un arbre et à manger des bananes.

Le pire, me semble-t-il, c'est la façon dont Vermeersch reconnaît ses propos tout en niant leur teneur raciste : "Oui, j'ai dit quelque chose à propos d'arbres et de bananes, est-ce pour autant faire preuve de racisme? Nous vivons tout de même dans un pays avec des arbres et des bananes".
Tu l'aurais dit à un joueur européen, d'aller manger des bananes ? Non ! Tu as comparé ton joueur africain à un singe, aie au moins la décence de ne pas nier l'évidence !

Matumona a résilié son contrat avec le club, qui a également perdu dans l'affaire son principal sponsor, KIA.
Espérons que les instances sportives sauront sanctionner ces propos inadmissibles.

Commentaires

  1. Pour Jacques BREL,je bénis la Belgique et ses habitants ! Mais le mal est fait !!!

    RépondreSupprimer
  2. Surtout que ce n'est pas la première fois pour Vermeersch...

    J'ai lu un (très) gros article intéressant sur le sujet : http://www.polyfoot.eu/content/view/364/80/

    Je te conseilles de le lire, c'est écrit par un avocat qui nous donne son point de vue sur ce triste sujet...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy

Get A Kool, un festival raté