Fabe et la démocratie participative

Fabe, vous ne connaissez sans doute pas ce nom. C'est un ancien rappeur qui a sorti 4 albums dans les années 90, à classer dans le haut du tableau du rap français, avant d'arrêter la musique. Un message intéressant, s'attaquant par exemple dans "Des durs, des boss, des dombis" (1996) à notamment Stomy Bugsy et à Booba, en leur reprochant de jouer les gangsters qu'ils ne sont pas[*].

Fabe, j'ai découvert en 1998, grâce à "L'impertinent", extrait de son 3ème album. À l'époque, j'étais un adolescent commençant à m'intéresser la musique et au rap, je connaissais seulement les rappeurs médiatisés, comme NTM, I AM, Doc Gynéco, Stomy Bugsy, Passi.
Et, un matin, en regardant le "Boulevard des Clips" sur M6, j'ai vu le clip de ce jeune homme. Une vidéo efficace, un sample très bon, et surtout de sacrés textes. "Si Jean-Marie courrait aussi vite que je l'emmerde, il serait tellement loin / Avant je les détestais mais aujourd'hui je les aime tellement moins".

Comme beaucoup d'amateurs de rap, j'aimerais bien savoir ce qu'est devenu Fabe. J'ai essayé de demander ça à Google, grâce à qui je suis tombé sur cette question sur un blog "Désirs d'avenir éthique" (pro-Ségolène Royal), à la fin d'un commentaire d'un ségoléniste citant une chanson de ce rappeur :

Je ne sais pas ce qu'est devenu fabe mais j'aimerai bien savoir ce qu'il pense de la démocratie participative ... et de l'ordre juste ...

Énormissime !



[*] Pour la petite histoire, une des rimes de cette chanson de Fabe, qui dit "C'est tellement bas que pour en parler/Faudrait qu'j'me fasse mal au dos…" sera la source d'une des plus célèbres répliques de Booba, au sein de Lunatic dans la chanson, La lettre : pour vanner son ennemi Fabe, Booba sort "J'suis tombé si bas, qu'pour en parler faudrait qu'j'me fasse mal au dos / Putain quelle rime de bâtard". Ol'Kainry samplera le "bâtard" pour son titre Scènes de bâtards et Mc Jean Gab'1, dans J't'emmerde, conclut les attaques consacrées à Booba (où il imite la voix de celui-ci) par "putain, quelle rime de bâtard"

Commentaires

  1. p'tain, tu connais la bonne sauce toi! je sais pas ce qu'il est devenu et effectivement, befa fait parti des rappeurs "intelligents". et ça manque cruellement aujourd'hui (peut etre qu'ils ne passent tout simplement pas a la radio!

    RépondreSupprimer
  2. Samir Hatrébien30 oct. 2007 à 22:00:00

    Fabe est devenu un barbu. Il s'est converti à l'islam tendance radicale, puis est parti vivre au Canada, après avoir renoncé à la musique, puis à la Réunion. Bé ouais c'est moche mais c'est la life. Les meilleurs partent toujours les premiers. Peace

    RépondreSupprimer
  3. quand on dit qu'les meilleurs partent est qu'on pense a ceux qui restent en bas? Question bad qu'est ce t'en bave! la tete haute en restantbrave

    RépondreSupprimer
  4. Un impertinent de plus6 juil. 2008 à 15:50:00

    Fabe a un blog. En effet, il est devenu musulman. Mais, contrairement à ce qui est avancé plus haut, son engagement n'a rien de "radical", disons plutôt qu'il est réfléchi et convaincu; comme d'hab !

    http://9mai1971.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  5. Oui, j'ai vu ce blog depuis un bout de temps. Mais je suis pas convaincu que ça soit vraiment lui.

    RépondreSupprimer
  6. Fabe, c'est vrai que moi aussi je me demande souvent ce qu'il est devenu ... Je l'apprécie tellement, c'est fou mais je n'ai jamais entendu un rappeur aussi intelligent !
    Peace

    RépondreSupprimer
  7. Ce rappeur est l'un des meilleur j'aimerai tant qui fasse un com back !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Get A Kool, un festival raté

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy