Contre le PS

Ça y est, je ne supporte plus le Parti Socialiste.
Je n'ai jamais caché mon opposition à Ségolène Royal. Mais le spectacle du congrès de Reims et la mascarade de l'élection du premier secrétaire m'ont montré que les autres leaders socialistes ne valaient pas mieux.

L'homme politique le plus légitime pour diriger le PS était, sans contestation possible, Ségolène Royal : candidate aux présidentielles en 2007, motion arrivée en tête au congrès, candidate en tête au premier tour. Et, elle n'est pas un modèle de laïcité à la Fabius, mais Aubry est bien pire sur ce point-là…
Désolé, mais la détestation de Ségolène Royal n'est pas un programme politique recevable.
Quoi d'autre regroupait Delanoë et Hamon derrière la maire de Lille ? Le programme Aubry était très proche de celui de Royal (social-démocratie européiste molle et impuissante). Comme ils ne pouvaient pas dire « c'est pour se débarrasser de la folle », ils ont trouvé un prétexte ridicule (l'alliance avec le MoDem).

Le monde connaît une crise financière majeure. Et les socialistes s'en foutent, ils se déchirent.

Nous sommes quand même dans une situation où les meilleures critiques prononcés à la télévision contre la domination du capital sur le travail, contre le libre-échange, le sont par… un journaliste du Figaro, Éric Zemmour.
Cela en dit long sur le vide idéologique actuel des socialistes.

Commentaires

  1. Malheursuement non Zemmour raconte que des conneries, mais il le fait avec intelligence. On peut dire qu'il a un discours plus mobilisateur que celui de la gauche c'est sûr.

    RépondreSupprimer
  2. Qu'as tu contre le libre-échange ?

    Voilà bien quelque chose d'étrange qui consiste à d'une part critiquer (à juste titre) ceux qui s'écharpent sous nos yeux désolés, et dans un même temps à critiquer la liberté, l'échange libre. QUe proposes-tu d'autres, comme mode d'action et de vie commune, que de laisser les êtres humains vivrent libres, d'échanger, de créer, de s'enrichir s'ils le souhaitent ?

    RépondreSupprimer
  3. Bah je ne suis certainement pas libéral sur le plan économique, je suis plutôt étatiste et protectionniste.

    RépondreSupprimer
  4. "Cela en dit long sur le vide idéologique actuel des socialistes"

    Tout à fait faute d'idées à défendre, le combat des personnes l'emporte...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Get A Kool, un festival raté

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy