Articles

Affichage des articles du septembre, 2006

Ne pas céder d'un pouce !

Il est objectivement de plus en plus dur de critiquer l'islam.
Depuis l'affaire des caricatures de Mahomet, beaucoup rivalisent de lâcheté face au danger que constituent les islamistes qui veulent nous interdire de critiquer leur religion.

Par exemple, Idomeneo, un opéra de Mozart a été déprogrammé à Berlin parce qu'on y voyait la tête coupée de Mahomet (comme celle d'autres prophètes). Mozart censuré par les islamistes ! Sûr que ça ne doit pas déplaire à Tariq Ramadan, lui qui a déjà plusieurs fois tenté d'obtenir la déprogrammation de représentations de "Le Fanatisme, ou Mahomet le prophète" de… Voltaire !

Il y a seulement deux ans, Le Monde pouvait encore oser titrer une tribune de Patrick Declerck "Je hais l'islam, entre autres…".

Cela ne semble plus possible aujourd'hui.
Il y a quelques jours le Figaro a publié une tribune du philosophe Robert Redeker qui attaque violemment l'islam, avec talent.

Je ne suis pas d'accord avec tout c…

"Touche pas à ma laïcité" Laurent Fabius

Je reproduis ici un texte de Laurent Fabius. J'apprécie son engagement laïc. Il est malheureusement le seul éléphant du PS à porter ce discours.
En effet, tous les autres présidentiables socialistes ont un comportement anti-laïque :
Jospin et Royal ont soutenu les filles voilées en 1989, Royal allant jusqu'à faire signer une pétition ; plus récemment Royal s'est distingué en voyant plus de problèmes dans le string que le voile, ou en disant "Je ne laisserai pas insulter Dieu !". Lang est celui qui a fait le plus pour le subventionnement des écoles privées (très souvent confessionnelles, le plus souvent catholiques) ; et Strauss-Kahn a laissé son successeur réserver des horaires de la piscine municipale de Sarcelles pour les femmes Loubavitch.

Il s'en prend ici au rapport Machelon, commandé par Sarkozy pour avoir une caution morale à ce qu'il pense de la laïcité : du mal. Parmi les principaux points proposés, le financement public des lieux de culte. Du bla-b…

L'ambition de Ségolène Royal, en 1995 déjà

Image
"La député des Deux-Sèvres veut tenter de contourner la procédure de désignation du candidat". 2006 ? Non, janvier 1995 !

Très intéressant, le site "Archives pour tous" de l'Ina. On peut notamment revoir de vieux reportages de journaux des chaînes publics.

Notamment un reportage du 19/20 de France3, concernant la démission de Ségolène Royal de la présidence du "Conseil National du Parti Socialiste" le 24 janvier 1995.

Le contexte : après le retrait de Jacques Delors, Henri Emmanuelli et Lionel Jospin s'affrontent dans la désignation du candidat socialiste pour l'élection présidentielle qui aura lieu 3 mois plus tard.

Ségolène Royal tente alors de jouer l'électrochoc. Elle convoque alors les caméras pour leur annoncer :
"Je démissionne de la présidence nationale du Parti Socialiste, et j'appelle les militants à rester à l'écart de ces funestes querelles". "Deux trains sont lancés à toute allure l'un contre l'autre,…

Grenoble : quand les fachos se prennent pour des résistants

Image
Les extrémistes de gauche et de droite ont un point commun : ils aiment souiller les murs des bâtiments de l'Université de Grenoble.
La nuit dernière, c'est surtout l'université Pierre Mendès France qui a reçu, et un peu l'université Stendhal.

Par les "Jeunesses Identitaires" de Grenoble, mouvement de jeunesse de l'extrême-droite, qui a pris la suite d'Unité Radicale, le mouvement qui a été dissous quand l'un de ses membres, Maxime Brunerie, a tenté de tuer le président.

Comme j'ai été choqué de voir ça, j'ai pris mon APN, je suis allé photographier cela pour le dénoncer.
(cliquez sur les photos pour agrandir)

Les fachos ont 3 séries de messages :
-leur détestation de l'islam par haine des arabes :



-la défense de l'identité européenne (en adaptant le vieux slogan FN "la France aux Français"):

-et le dernier, qui est encore plus dégoûtant que les autres, la référence aux résistants :



Ces derniers tags sont vraiment à vomir.
Comment…

Thaïlande : coup d'état

Image
Coup d'état militaire en Thaïlande.
J'étais en Thaïlande (pour des raisons professionnelles) il y a 2 mois.
J'avais été frappé par le culte de la personnalité du roi : portraits géants sur les facades des buildings, beaucoup de gens en jaune (la couleur du roi). Bon, faut dire que cette année le roi fête ses 60 ans de règne (c'est d'ailleurs le roi qui est en activité depuis le plus longtemps au monde), donc c'était encore plus que d'habitude.

Je n'avais pas fait attention aux unes des journaux thaïlandais (moi, ce qui m'amusait, c'était de voir que la principale infos des pages sports des journaux thaïlandais était le coup de boule de Zidane), mais d'autres m'avaient parlé de ces rumeurs de coup d'état qu'il y avait dans les journaux.

Sentiment bizarre. D'être dans un pays très moderne à quelques endroits et très pauvre ailleurs. Je vais être honnête, je n'ai pas "compris" ce pays, pourquoi il tournait comme ça.

Et …

Belgique : des néo-nazis dans l'armée

En France, il y avait eu le néo-nazi Maxime Brunerie qui avait voulu tuer le président Jacques Chirac le 14 juillet 2002.
En Belgique, cela est carrément allé plus loin : 12 personnes ont été arrêtées, faisant pour la plupart partie du groupuscule BBET (Bloed-Bodem-Eer-Trouw/Sang-Sol-Honneur-Fidélité), lié à l'organisation skinhead néo-nazie "Blood and Honour" (il en serait la dissidence flamande). Plusieurs étaient militaires de carrière.

Leur plan, tel qu'il a été révélé par la chaîne flamande VTM ? Assassiner un des leaders de l'extrême-droite flamande, Filip Dewinter (son portrait par un site anti-fasciste), en faisant accuser les islamistes locaux, puis assassiner le chef de la Ligue Arabe Européenne, Dyab Abou Jahjah, afin de plonger le pays dans des affrontements censés déboucher sur l'avènement d'une Flandre fasciste. D'après La Dernière Heure, leur leader rêvait également de l'élimination du roi Albert II, un des rares symboles de l'uni…

Benoît XVI réintègre des intégristes

On le sait, Benoît XVI est un pape très conservateur, plus encore que Jean-Paul II, et notamment sur les questions d'homosexualité et de contraception. On en voit aujourd'hui une nouvelle illustration, avec la réintégration de prêtres intégristes au sein de l'Église romane.

Tout d'abord, un peu d'histoire.
Dans les années 1960; l'Église catholique chercha à s'ouvrir au monde ; elle organisa pour cela le concile Vatican II, afin de moderniser la pratique de la religion, et notamment la messe. Des miliers d'évêques réunis, pour énormément de théorie et peu de modifications pratiques au final. Une seule conséquence réellement emblématique : les prêtres peuvent désormais célébrer la messe en langue vernaculaire, et plus en latin comme ils étaient obligés de le faire jusqu'alors. Et puis un peu d'oecuménisme.

Ces propositions progressistes ne sont pas du goût de tout le monde : les plus réactionnaires se mobiliseront contre. Le plus célèbre de ces conte…

Petit exemple d'interactivité blogosphérique

J'aime bien le fait que dans la blogosphère, il y a des échanges, qu'on peut réagir sur son blog à une information lue ailleurs, etc.

Exemple personnel :
Il y a quelques jours, je poste un article comparant les soutiens de Pierre Mendès France il y a 40 ans, et ceux de Sarkozy, dans le but de rigoler gentiment sur le secondMercredi, Tristan Mendès France, qui passait sur mon blog, lit ça, me laisse un commentaire, et me cite dans un article du (v)blog (dont il est webmaster) de l'Institut Pierre Mendès France (dont il est le secrétaire général).Il profite de ce que mon article cité parle des soutiens de PMF en 1967, dont Jacques Brel et Serge Reggiani, pour nous montrer sur le blog de l'IPMF des photos de ces artistes avec PMF, issues des albums de sa famille.Il m'envoie également par mail une photo de PMF dans les rues de Grenoble, en me demandant si je reconnais l'endroit. Avec l'aide de mon cousin, j'identifie la rue, et le lendemain (jeudi), je profit…

40 ans pour réagir

Le CRAN (conseil représentatif des associations noires), en mal de publicité, se plaint de la définition de "colonisation", qu'ils jugent trop positive, dans le petit Robert 2007, et demande le retrait du dictionnaire !

Bien sûr, là-dessus, le MRAP, ancienne association anti-raciste devenue officine d'extrême-gauche, embraye, et demande lui aussi le "retrait pur et simple de ce dictionnaire".

La définition qui leur pose problème, c'est celle-ci :
COLONISATION. 1: Le fait de peupler de colons, de transformer en colonie. La colonisation de l'Amérique, puis de l'Afrique, par l'Europe. 2 : Mise en valeur, exploitation des pays devenus colonies.
COLONISER. 1: Peupler de colons. 2: Faire de (un pays) une colonie. Coloniser un pays pour le mettre en valeur, en exploiter les richesses
Pour ces associations, dire que la colonisation, c'est mettre en valeur un pays, c'est affreux. Le MRAP affirme que le Petit Robert reprend "ainsi à son compte…

Bruno, franchement, tu déconnes

Image
On te connaît sous le pseudonyme de Doc Gynéco, mais comme on le fait souvent quand on est fan d'un artiste, j'ai l'habitude de parler de toi en te désignant par ton vrai prénom, Bruno.

J'ai beaucoup aimé ce que tu as fait au niveau artistique. Ton premier album "Première Consultation", je le connais par coeur, ça reste encore aujourd'hui l'un de mes albums préférés. J'ai tous tes albums, et je peux te dire que les 3 premiers étaient excellents.

Je t'en veux, Bruno. Parce que t'as un talent énorme, que t'aurais vraiment pu être le nouveau Gainsbourg (comme on t'appelait y a 10 ans), et que t'as foiré ta carrière. Okay, c'est aussi de la faute à Virgin, qui s'est attaché plus aux chiffres de ventes des albums qu'à leur qualité. Mais pas seulement.
C'est toi qui t'es laissé enfermer dans le rôle du bouffon défoncé à la télé. Pour les plus jeunes, ceux qui n'ont pas connu "Première consultation", t&#…