Différent - CALI


Elle se tenaient là à dix pas
Toujours derrière le même arbre
Peut-être passaient-elles leur vie à m'observer
J'entends rire toujours derrière ce grand arbre
Passerront-elles leur vie de moi à se moquer
Suis-je si différent, si différent ?
J'ai passé tous tes costumes papa
Mais je trouve plus doux de maman les dessous
Et le rouge à lèvres et les hauts talons bleu nuit
Les culottes de soie l'odeur de son vernis

Suis-je si différent, si différent ?

Tu es mon seul ami
Tes scorpions supportent-ils bien leur captivité ?
Et je suis fier de toutes les ignominies
Que ta bouche à elle seule peut déverser
Où vas-tu chercher tout ça ?
Où vas-tu chercher tout ça ?
Où vas-tu chercher tout ça ?
Où vas-tu chercher tout ça ?
Tu es si différent, si différent
Tu es si différent, si différent
Je continuerai à saluer la femme à barbe du premier
Même si elle ne me répond jamais

Le site officiel de Cali

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Get A Kool, un festival raté

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy