Le classement Wikio et les blogueurs misogynes

On savait déjà depuis longtemps que le classement de blogs de Wikio était mal fait et facilement trucable.
Ça ne dérangeait personne tant que ça restait entre mecs, entre geeks.

Mais les filles grimpent, et l'une d'entre elles, Poppyrose, a même pris la tête du classement.

Sacrilège ! Les blogueurs geeks pleurnichent, certains appellent même au boycott parce qu'ils ne pensent qu'à l'argent (pour eux, une moins bonne place risque de moins intéresser l'annonceur).

Mais il s'agit avant tout de pure misogynie : insultes et mépris fusent, ces frustrés ne pouvant se faire à l'idée qu'une femme est capable elle aussi de constituer une grande communauté de lecteurs et de blogueurs autour d'elle, grâce à une idée très sympathique, sans faire la blogopute comme tant d'autres.

Commentaires

  1. Coucou Vinz !

    Déjà merci pour ton commentaire nocturne.

    Toutefois, je ne peux que te faire remarquer que ton raisonnement est aussi simpliste que le miens est méchant.

    Tes liens sont mals choisis, tu links Presse-Citron alors que l'article est tout à fait fair-play et en te faisant défenseur des maman-blogueuses face aux vilains geek, tu ne passes pas, de mon point de vu pour le moins frustré de nous.

    Toutefois, quand tu dis que le fait qu'une femme ai monté une communauté sans faire la blogopute, là je suis entièrement d'accord, ça mérite d'être remarqué.

    Passe une bonne nuit.


    Guillaume

    RépondreSupprimer
  2. Moi je pleurniche pas du tout, au contraire je suis mort de rire ! J'ai aucun pb avec le fait que des sites loisirs soient premiers, ce qui est ridicule c'est que les premiers ne sont au mieux des blogs de famille.

    Faudrait apprendre à lire un peu

    RépondreSupprimer
  3. Ah ah ah ! ^^

    Tu m'as beaucoup fait rire ^^

    En fait, tu es super naïf...

    Le coup de Poppyrose du "mais bien sûr que non ma ferme de liens n'est pas faite exprès", "ah bon, ça fait monter au classement wikio ?", "mais j'ai rien demandé moi !" est vraiment pas top.

    Mais faut croire que certains tombent dedans ^^

    Cela dit, elle mérite surement une bonne place tout de même, car elle a effectivement une bonne communauté.

    Mais ravir la 1ère place à Presse-Citron, qui est assurément le blog réunissant depuis très longtemps la plus grande communauté de lecteurs/commentateurs, ce n'est pas crédible.

    RépondreSupprimer
  4. En ce qui concerne Presse-Citron, j'ai fait un lien vers la partie commentaires, puisque c'est là que j'y ai trouvé du mépris.


    Pour le reste, ce qui m'énerve, c'est les remarques comme quoi Wikio serait devenu n'importe quoi, ne représentant plus l'influence. Pour eux, le blog de Poppyrose ne peut être influent, puisque c'est tenu par une fille et qu'elle raconte sa vie.

    La meuf, son blog est pas terrible à la base, et elle est arrivée en quelques mois à créer un rendez-vous hebdomadaire réunissant des dizaines et des dizaines de blogueurs. C'est pas être "un blogueur influent" peut-être ?

    Et tout ce que les geeks répondent, c'est "ouin, monsieur Wikio, c'est une tricheuse, elle fait une ferme de liens pour tromper l'algo". Vous savez, y a des gens dont la vie ne tournent pas autour de leur classement Wikio…

    Moi ça me choque beaucoup moins quand Poppyrose envoie des liens sur tous les blogs participant à son "Happy Sunday Evening", que quand les leftblogs remplissent leurs articles de liens entre eux (sans raison apparente) pour le but avoué de gonfler leur classement.

    RépondreSupprimer
  5. Ah d'accord, c'est une attaque detourné dirigé contre les lefts blogs !!!

    Fallait commencer comme ça ! ^^

    Enfin fait gaffe, tu vires à l'obsession là...

    RépondreSupprimer
  6. Oh pour une fois, non, c'est pas pour taper sur les leftblogs.

    C'est juste que ça m'interroge que tous les blogueurs "geek" s'en prennent sur ce thème aux blogueuses loisir… Alors que Nicolas de "Partageons mon avis" est 3ème, il passe son temps à faire volontairement des liens non pertinents vers ses camarades qui le lui rendent bien.

    Je me demande pourquoi on reproche à la fille ce qu'on ne reproche pas au mec…

    RépondreSupprimer
  7. Parce que c'est moins "industrielle" ce que fait Nicolas ^^

    Il met certes des liens pas forcément "pertinent" dans le contexte, mais là ou tu as faux, c'est que ce n'est pas forcément vers des lefts blogs.

    Le problème, ce n'est pas Poppyrose, j'ai eu un contact par mail avec elle, elle me semble de bonne foi. LE problème, c'est que l'équipe de wikio est au courant de ces manipulations, et dit les corriger.

    Sauf que dans ce cas, elle ne les a pas corriger, et tout porte à croire que c'est un acte volontaire, destiner à se mettre bien avec une nouvelle niche potentielle.

    C'est marketing.

    RépondreSupprimer
  8. Dans ma carrière d'étudiant-chercheur, j'ai touché à la recherche d'information.

    Et j'avais été ahuri de voir le simplisme de l'algo de Wikio tel que Veronis l'avait expliqué.

    En gros, Wikio reprend le principe du PageRank de Google. Sauf que Google ça fait 10 ans qu'ils retouchent petit à petit l'algo notamment pour chasser les pages de spam, les collusions entre sites, etc.

    Et ça serait pourtant facile à Wikio d'éviter le biais introduit par les leftblogs ou d'autres. Tu repère les sous-graphes fortement connexes (les ensembles de blogs qui se citent presque tous entre eux) et tu pénalises les liens à l'intérieur du sous-graphe par rapport aux liens "normaux".

    RépondreSupprimer
  9. Ah ah, pas si simple. Tu rajoutes à leur algo une clusterisation... Pas si simple.

    Le plus simple à mon avis, serait d'abaisser le poids des liens en fonctions de la proximité entre les deux blogs. J'essayerais d'en faire un billet et une proposition, on verra bien.

    RépondreSupprimer
  10. La détection des cliques dans les modèles de données par les systèmes de RI, même si ce n'est pas pour la même utilisation, ça se fait depuis 25 ans, quand même.

    Et, calculer la proximité, faut déjà définir ce qu'est la proximité entre deux blogs... et c'est pas une mince affaire.

    RépondreSupprimer
  11. La proximité est déjà en partie calculer dans l'algorithme du PageRank.

    On a un graph dirigé avec des poids entre les sites. La distance pourrait être l'inverse du poids. En gros plus a fait de lien vers un autre, plus il s'en rapproche.

    Ensuite, on peux rajouter un algorithme du plus petit chemin, s'il n'y a pas de liens entre les deux. C'est plus complexe, mais pas indispensable.

    L'avantage, c'est qu'on peut le faire pour deux blogs et non pour la totalité des blogs en une fois. On peut aussi mettre en cache.

    Bref, c'est plus facile à mettre en oeuvre.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy

Get A Kool, un festival raté