Bigard n'en est pas à sa première connerie

J'ai regardé "On n'est pas couché" samedi dernier, où Jean-Marie Bigard était invit (l'émission avait été sans doute enregistrée avant la polémique concernant ses propos sur le 11 septembre).
J'ai alors été surpris par la façon qu'avait Bigard d'intervenir en coupant parfois une discussion pour sortir un truc qui n'avait pas grand chose à voir, juste pour faire le mec qui a de la culture, comme s'il était complexé par l'image "gros beauf" que certains peuvent avoir de lui.

Une autre chose qui m'a frappé, c'est le communiqué qu'il a transmis à l'AFP, pour dire en gros que la polémique le dépasse, qu'il demande pardon, qu'il ne recommencera plus.

Pourquoi cela m'a tant frappé ? Parce que ça m'a rappelé une précédente polémique concernant Bigard. C'était en septembre 2002, dans l'émission "Tout le Monde en parle" de Thierry Ardisson. Guy Konopnicki (qui avait écrit peu avant un livre pour dénoncer ceux qui pensent que c'est "La faute des juifs") avait rejoint le plateau. Bigard était parti dans un discours anti-israélien plein d'amalgames.
Et qu'avait dit Bigard quand il est revenu quelques mois plus tard dans la même émission ? Qu'il imaginerait pas que ça ferait tant polémique, qu'il s'excusait si des gens avaient été blessés par ses propos, qu'il ne recommencerait plus…

Commentaires

  1. Après, la vrai question: Pourquoi Bigard s'est rétracté aussi vite ?
    Ses propos ont-ils été si choquant que ça ? Pour qui ? Apres pourquoi y'a t'il autant de zone d'ombre ?
    La seule faute de Bigard: ne pas avoir vérifié ses informations comme tous les journalistes qui "preches" la these Bushienne !

    RépondreSupprimer
  2. Couche supplémentaire : http://www.dailymotion.com/video/k4TVwPdqPVIfyvLE4Z

    RépondreSupprimer
  3. Bigard, le gros beauf vulgaire et complexé car au QI de -30

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy

Get A Kool, un festival raté