Mise au point sur quelques délires dieudonnistes

Une des choses qui m'énervent, c'est la relativisation des opinions, qui est malheureusement présente dans le mythe libéral de l'internet.
Non, toutes les opinions n'ont pas la même importance, et ne doivent pas avoir la même médiatisation. Les créationnistes voudraient que le darwinisme ne soit présenté que comme une théorie parmi d'autres. Les conspirationnistes voudraient que leur théorie (très fantaisiste, sans aucune preuve) aient au moins la même exposition que la version officielle (qui a quelques zones d'ombre mais est mille fois plus crédible que leurs délires).
Ce n'est pas parce qu'un media est alternatif qu'il se doit de colporter des choses fausses. Il s'agit de donner un autre éclairage, pas de faire la promotion de choses fausses.

Je ne suis ni pour la censure ni pour la liberté totale d'expression. Je crois en une certaine conception de l'éducation : il faut poser des barrières, des interdits. Il y a des idées inacceptables qu'il faut, dans une certaine limite, laisser s'exprimer pour mieux les combattre (je crois que l'intolérance vient souvent de l'ignorance, et donc je crois aux vertus éducatives des dialogues). Je n'ai jamais appelé à censurer quelqu'un parce qu'il pense le contraire de moi.

Il se trouve qu'un blogueur dieudonniste (dont j'ai déjà parlé), venant faire il y a quelques jours sa publicité sur un blog que je fréquente régulièrement, n'a pas accepté que j'y dénonce les idées qu'il défend. Ne supportant guère la contradiction, il publie plusieurs articles m'attaquant (qui vont franchement dans la diffamation). Et puis, soudain, il affirme que tous ses opposants seraient en fait que des pseudonymes que je prendrais, ne pouvant manifestement pas envisager que plus d'une personne le contredise. Depuis lors, toute personne venant le contredire est accusée d'être moi.

Ce n'est pas la première fois que les dieudonnistes affirment des choses fausses sur moi, sans preuve évidemment. J'en profite pour rétablir certaines vérités, simplement pour qu'on ne puisse considérer que les informations soient vraies en l'absence de démenti de ma part :
  • À les entendre, j'encouragerais le piratage des sites dieudonnistes. Une preuve ? Cela sera dur à trouver, parce que je n'ai jamais dit cela.

  • Ils affirment que je censurerais sur mon blog les messages me contredisant. Ceux qui disent ça n'ont évidemment jamais tenté de laisser un commentaire sur mon blog : si ça avait été le cas, ils auraient constaté que je valide tous les messages pour peu qu'il n'y ait ni diffamation, ni insulte, ni intolérance. J'ai validé des dizaines et des dizaines de commentaires favorables à Dieudonné sur mon blog…

  • Enfin, j'utiliserais différentes identités pour inonder les sites dieudonnistes de commentaires. Là, il suffirait de comparer les adresses IP correspondantes pour se rendre compte de la fantaisie d'une telle affirmation (ce qu'ils ne feront pas, bien entendu, c'est tellement plus valorisant pour ces petits fachos de s'inventer des ennemis qui seraient obsédés par eux)

Commentaires

  1. Continue comme çà Vinz !
    au pire, çà te fait de la pub non ?

    RépondreSupprimer
  2. Coucou weetabix, merci du soutien ;)
    Bah c'est parfois un peu rageant, les mecs comme eux, t'as beau leur montrer qu'ils ont tort par A plus B, ils persistent et en rajoutent…

    RépondreSupprimer
  3. salut vinz, est ce que t'as lu cet article des ogres : http://lesogres.org/article.php3?id_article=3135

    RépondreSupprimer
  4. Oui oui, je l'ai vu.
    Les mecs n'ont même pas un début de réflexion… je veux dire, on peut démonter en deux secondes ce qu'il raconte. Mais bon, j'ai plus important à faire que de perdre mon temps sur ce que racontent ces fachos

    RépondreSupprimer
  5. ils devraient appréciés les caricatures de mahomet que tu as publié (elles sont lamentables).

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy

Get A Kool, un festival raté