Fils de France - SAEZ

Très beau texte de Damien Saez, écrit après le triste 21 avril 2002. Chaque fois que je réentends cette chanson, cela me rappelle tout ce qui s'est passé. Frissons, voire même larmes aux yeux. La honte que mon pays ait placé un homme d'extrême-droite, raciste et xénophobe au second tour de la présidentielle. L'image, vue et revue à la télé, du cri d'effroi des militants socialistes découvrant le résultat.
Ca fait partie des choses qu'on ne peut oublier, jamais.

Saez ne pouvait voter, ayant été condamné par la justice pour avoir déserté son service militaire. Il a donc écrit une chanson, Fils de France. "Fils de..." traduit la colère que l'on a vis-à-vis de ceux qui ont provoqué cela, qui ont voté Le Pen. Mais il y a aussi une vraie fierté, celle d'être de la "nation des droits de l'homme", "de la tolérance", "des Lumières", d'être "les fils de la Résistance", et grâce à cette histoire, refuser la haine, se battre contre Le Pen.


J'ai vu Saez jouer cette chanson en live aux Solidays 2005. Vibrant. Impressionnant.

Pour que plus jamais un facho ne se retrouve au second tour d'une élection présidentielle.


J'ai vu, les larmes aux yeux, et les nouvelles ce matin
20% pour l'horreur, 20% pour la peur.
Ivre d'inconscience, tous Fils de France.
Au pays des lumières, amnésie suicidaire.
Non Non Non Non.

Nous sommes, nous sommes
La Nation des Droits de l'Homme.
Nous sommes, nous sommes
La Nation de la Tolérance.
Nous sommes, nous sommes
La Nation des Lumières.
Nous sommes, nous sommes
à l'heure de la Résistance.


Pour les rêves qu'on a fait, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Fils de France !
ça, pour baisser la tête,Ah oui, ça t'aime bien les minutes de silence
Fils de France !
C'était à peine hier, et déjà tu brandis le drapeau de l'ignorance
Fils de France !
Nous n'oublierons jamais que nous sommes et seront les fils de la Résistance.
Fils de France !
Au royaume des aveugles tu sais bien ce qu'on dit les borgnes sont les rois.

Y a ces ombres derrière nous, y a ces idées vendues,
y a ces drapeaux qui flottent et des hymnes dessus,
et puis y a toi mon frère, Oui toi qui n'y croit plus
et puis y a nos prières et nos causes perdues.

Honte a notre pays, honte à notre Patrie,
Honte à nous la jeunesse, honte à la tyrannie,
Honte à notre pays, revoilà l'ennemi,
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Nous sommes, nous sommes
La Nation des Droits de l'Homme.
Nous sommes, nous sommes
La Nation de la Tolerance.
Nous sommes, nous sommes
La Nation des Lumières.
Nous sommes, nous sommes
à l'heure de la Résistance.

Nous sommes, nous sommes
La Nation des Droits de l'Homme.
Nous sommes, nous sommes
La Nation de la Différence.
Nous sommes, nous sommes
La Nation des Lumières.
Nous sommes, nous sommes
à l'heure de la Résistance

Commentaires

  1. cette chanson et super et a une vrai histoire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. personne ne doit oublié le dramme et pesonne ne doit voté le pen il ne doit pas passer au second toure !

    RépondreSupprimer
  3. ceu et celle qui ne save pas pour qui voter ne voter pas le pen c'est juste un conseille qui m'allgés tout comptera pourles 5 ans du manda du président de 2007

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy

Get A Kool, un festival raté