Oh, les méchants amateurs !

Les (excellents) Cahiers du football épinglent régulièrement olweb.fr, le site web de l'Olympique Lyonnais, pour ses "communiqués plus officiels que ceux du Comité central sous Brejnev".

Celui d'aujourd'hui est d'un sacré niveau.
Posons d'abord le contexte : le week-end dernier, lors des 32èmes de finale de la Coupe de France, le match entre l'Olympique Lyonnais (champion de France depuis 7 ans) et Concarneau (club de CFA2, la cinquième division), qui devait se disputer à Guingamp, a été remis à cause du mauvais temps.

Concarneau étant un club amateur, ses joueurs travaillent en semaine, c'est pourquoi ils souhaitaient que le match soit reporté un samedi ; ils ont finalement eu gain de cause. Cela ne plaît pas du tout à l'Olympique Lyonnais, pas habitué à ce que les instances n'aillent pas dans leur sens.

Ainsi, si olweb.fr "prend acte de cette décision (…), par respect pour le football amateur", c'est pour mieux "et bien que celle-ci soit expressément contraire aux termes de l’article 6.7 du règlement de la Coupe de France qui précise sans ambigüité que tous les clubs sont tenus, dans l’hypothèse d’un report, d’accepter de jouer en semaine". Résumé : on aime les footballeurs amateurs, mais on veut jouer quand eux sont à l'usine.

Pire, l'OL "s’étonne de cette décision comme du lobbying effréné du football amateur qui contrarie en l’espèce le déroulement de la Ligue 1 et pénalise les clubs professionnels qui contribuent au succès de la Coupe de France."
Vous croyiez que c'était le foot amateur, les petits clubs, qui étaient menacés par le foot-business ? Que le meilleur pratiquant lobby effrené était Jean-Michel Aulas, patron de l'OL ?
Heureusement que olweb.fr est là pour vous montrer votre erreur : tout est de la faute de ces méchants amateurs qui veulent pas se coucher devant les gros pleins de pognon…

Commentaires

  1. Je dois dire que de la part du plus gros club français, dénoncer le "lobbying fait par les amateurs" , ça ne manque pas de sel !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Vinz,
    Voilà que tu découvres le Foot Bizness à la Française et la main mise d'Aulas sur le Foot hexagonal, Aulas qui est un ami très proche de Thiriez ( président de la FFF), lui-même très proche de Little Nikos. Du coup, BiBi est content de n'être pas le seul à s'indigner devant les Puissants. Reste plus à Concarneau de jeter le Lyon à la mer !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines

Posts les plus consultés de ce blog

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Get A Kool, un festival raté

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy