jeudi 12 mars 2009

De Sarkozy l'américain à l'ami des Russes

Article intéressant à lire (en anglais) : France rejoining NATO command good news for Moscow.
Une théorie intéressante y est développée, selon laquelle le retour de la France dans le commandement de l'OTAN serait une bonne chose pour la Russie. J'avoue que cela ne m'avait pas sauté aux yeux, pensant que les Russes prendraient mal le fait qu'un pays ami rejoigne le commandement d'une alliance militaire qui avait été créée contre eux, à l'époque de la guerre froide.

Les arguments des experts russes cités sont les suivants :
  • la guerre froide est finie, l'OTAN n'est plus une menace pour la Russie ;
  • la France a de toute façon toujours été aux côtés de l'OTAN dans les conflits, cela ne changera rien ;
  • ce retour confirmerait le fait que la France reprend une grande influence dans le monde ;
  • une France forte dans l'OTAN, cela limiterait l'influence de Washington, mais aussi des pays anti-russes d'Europe de l'est.
Dire qu'il n'y a pas si longtemps, on parlait de Sarko l'américain, et que le futur président critiquait Chirac en s'enorgueillant qu'il ne serrait pas la main de Poutine, lui…
La realpolitik, c'est magique !

2 commentaires:

  1. Il faut se méfier aussi de cette "fièvre géopolitique" qui fait signifier à n'importe quel événement tout et son contraire (l'attentat du World Trade Center signifiant par exemple l'échec de l'islamisme...). Le retour de la France dans l'OTAN serait contraire aux intérêts des Etats-Unis? sans blague!

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi ca vous étonne que les médias disent des conneries?

    RépondreSupprimer

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines