samedi 22 novembre 2008

Royal, Aubry, et les trains

Deux trains sont lancés à toute allure, l'un contre l'autre, (…) je dis aux militants : écartez-vous des voies.
[Ségolène Royal, 24 janvier 1995]

3 commentaires:

  1. en tout cas, au lendemain du vote, rien n'est tranché, on n'est pas près d'aller de nouveau de l'avant....

    RépondreSupprimer
  2. bonjour un petit message qui va pas faire plaisir et je ne sais meme pas si il va passe ici juste bravo d'avoir mis une TATCHER a la francaise a la tete du parti socialiste desole j'ai pas confiance a quand allons nous voir des jeunes prendre les renes du pouvoir thierry

    RépondreSupprimer
  3. Une équipe de bras cassés au PS. Entre une mégère à la voix de cresselle au son monocorde avec 4 neurones, son ex-compagnon, hautain, suffisant, hargneux et à l'allure de buffle et maintenant un bulldog avarié, la droite à encore quelques années devant elle!

    RépondreSupprimer

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines