mardi 30 mai 2006

Charlie blasphème !

Info lue dans le numéro 447 de ReSPUBLICA, le journal électronique de la Gauche Républicaine, Laïque et Sociale :
Le mercredi 31 mai
Hors série de Charlie Hebdo,
Charlie blasphème
Textes de Caroline Fourest et Fiammetta Venner, dessins de Charb et Luz
6 euros
A vos kiosques !!!

J'en profite pour vous placer quelques petits plaisirs anti-cléricaux :
- Souvenir de février : "C'est dur d'être aimé par des cons" :)
- Pour tous les fans de Charlie Hebdo, un site qui répertorie toutes les unes de Charlie depuis 2005 : http://unecharlie.populus.ch/
- Enfin, pour les nostalgiques, un site avec des couvertures de Hara-Kiri mensuel, Hara-Kiri hebdo et de la première période de Charlie Hebdo : http://palladio.free.fr/harakiri/

samedi 27 mai 2006

Affaire Evangelizt/Royal - Suite

Épisode 5 (Chronologie de l'affaire : épisode 1 : je révèle le caractère douteux d'Adriana Evangelizt - épisode 2 : réponse d'Adriana "Mise au point nécessaire" - épisode 3 : ma réponse à Adriana - épisode 4 : "réponse à Vinz" d'Adriana - épisode 5 : j'enfonce le clou dans cet article)

C'est quand même formidable, la blogosphère. Pas le temps de s'ennuyer. Je me couche, après avoir longuement répondu à Adriana. Je reviens sur l'internet, et elle a déjà à nouveau répliqué sur son blog.
C'est donc à moi de répondre. 5ème épisode en un peu plus de 24 heures.

Pour ceux qui tomberaient sur ce message, et se demandent qui est cette fameuse Adriana Evangelizt, je vous invite à lire mes messages précédents.
Si vous avez la flemme, je vais vous résumer ça vite fait : c'est la webmastrice d'un site de soutien à Ségolène Royal, site qui a été retiré de la page de liens de Désirs d'Avenir, le site de Ségolène, lorsque le Canard Enchaîné, a révélé que ce site de soutien, pointait vers une page insistant sur la judéité de Fabius et de DSK. J'ai d'abord cru à la bonne foi d'Adriana, puis découvert qui elle était vraiment (sur d'autres blogs réalisés par elle), ce que j'ai donc révélé. Je l'attaque sur ses liens antisémites, elle me répond.

Elle m'a donc une nouvelle fois répondu. Ça commence ainsi :
Pour commencer, nous saluerons la témérité de l'Adversaire qui ne manque pas de courage même si les arguments qu'il avance sont pratiquement tous contestables. Nous mettrons cela sur le compte de la jeunesse et de l'inexpérience. Ce qui n'est pas une tare. C'est en forgeant que l'on devient forgeron. Ainsi lorsque j'avais l'âge de VinZ, 22 ans, je pensais aussi que tout ce que je croyais était une vérité infaillible et que tout ce que je disais était parole d'évangile. Le temps m'a démontré que tout ce que je croyais alors était faux. Rien n'est jamais acquis. Et les certitudes d'aujourd'hui peuvent se transformer en doutes demain...
VinZ a donc encore du chemin à faire dans l'école de la Vie mais nous supposons qu'il sera capable d'en tirer les meilleures leçons.
Une attaque sur mon âge. Facile. C'est un genre de tacle pas très gentil qu'on peut faire dans un débat d'idées. Sauf que là, on est seulement dans la présentation de faits (les liens antisémites qu'on trouve sur tes autres blogs). Et crois-moi, je doute que je trouverais moins grave en vieillissant les liens que tu fais vers les protocoles des Sages de Sion sur ton blog. J'en ai parlé dans mon précédent article, mais tu as "oublié" de répondre à ce point-là. Parler de mon âge, ce n'était pas pour noyer le poisson, par hasard ?

Bon, je passe le moment où tu réagis sur le fait que j'affirme que Ségolène Royal est une victime de l'affaire.

Nous tenons cependant à rajouter qu'il n'y a eu nulle manipulation mais une maladresse -peut-être- d'un de nos amis car ce n'est pas moi qui ai posé ces liens, il faut le dire. Mais que dans tous les cas il n'y a pas lieu de "poser la tête de quelqu'un sur le fil de la guillotine" pour les deux malheureux liens donnant sur le site de Denis Touret...
Alors voilà le premier argument que tu avances :
"Elle (sous-entendu Adriana) y défend le droit de citer la religion de quelqu'un. Premièrement, Fabius n'est pas de confession israélite, il a été élevé dans le catholicisme.Donc, quand on parle de Fabius comme étant juif, il ne peut s'agir que de ses origines. Commencer la longue biographie de quelqu'un par "Membre très éminent de la diaspora juive", ça ne vous choque pas, vous ?"
Merci du renseignement, mais je sais effectivement que Laurent Fabius a été élevé dans le catholicisme. "Donc, quand on parle de Fabius comme étant juif, il ne peut s'agir que de ses origines" Quelles origines ? Que je sache ses parents sont originaires de France. En quoi la religion a à voir avec les origines. Ainsi dans notre famille, il y a des espagnols, des italiens, des corses, des russes de confession catholique, judaïque et même protestante. Où devons-nous nous situer ? Il se trouve que nous sommes Hermétiste donc athée selon les canons que donne l'Eglise à ceux qui n'adhèrent pas à la lettre à la croyance des "Saintes Ecritures" dont certaines nous semblent sujettes à caution.

Quelles origines ? Quoique tu essayes de faire croire pour minimiser tout ça, être juif n'est pas seulement une religion, c'est aussi un peuple. Et si les nazis n'aimaient pas les juifs, ce n'était pas contre la religion juive, mais le peuple juif. Et la diaspora, c'est la dispersion du peuple juif. Donc, quand Denis Touret désigne Fabius comme un "membre très éminent de la diaspora juive", il ne fait donc pas référence à la religion mais bien à l'appartenance à ce peuple.
Tu dis ensuite "Commencer la longue biographie de quelqu'un par "Membre très éminent de la diaspora juive", ça ne vous choque pas, vous ?" On va prendre le terme qui incrimine d'après toi... "Membre très éminent de la diaspora juive"... où est l'insulte ? Il y a bien sûr façon et façon d'interpréter les choses. Mais les mots "très éminent" ne font-ils pas ressortir le côté honorable d'une personne ? Est-ce que cela ne signifie pas "quelqu'un qui compte" ou "quelqu'un qui a de l'importance" sous-entendu... peut-être par sa Sagesse ? Pourquoi voir le noir là où il y a de la lumière ? Et qu'y-a-t-il de choquant à être "éminent" ? C'est tout de même un monde de toujours vouloir noircir ce qui est blanc et de blanchir ce qui est noir. Pour nous, Laurent Fabius est un homme Sage et le discours qu'il a tenu lors de son voyage au Proche-Orient est tout à son honneur. Sa position est juste et équilibrée. Et de nombreux amis le portent haut à cause de cela y compris moi-même. Et si quelqu'un attaquait Laurent Fabius sur ce point-là, je serai la première à le défendre. Pour nous, son "éminence" est prestigieuse et non "grise", loin s'en faut.
Ce ne sont pas tant les mots qui me choquent, mais leur place. Le lien anciennement présent sur ton site présentait cette page comme "le dossier Fabius". Même si, comme tu l'affirmes, ce n'est pas toi qui a placé ce lien, tu es la webmastrice du blog, tu es quand même responsable de ce qui s'y passe, non ? Tu cautionnais cette page. Sur cette page, la première chose qu'on apprend, c'est la judéité de Fabius, ce qui, en passant, est loin d'être connu de tout le monde. Qui, par le passé, a insisté sur la judéité de Fabius ? Le Pen, Faurisson…
Ensuite tu dis :
"Bon, si tu veux jouer à l'étymologiste, je vais ouvrir mon Larousse : "INCRIMINER v.t. (lat. criminare, de crimen, criminis, accusation)". Je ne t'accuse donc d'aucun crime, seulement d'avoir des blogs aux idées et aux liens facho ou antisémite" Là, tu joues sur les mots mais incriminer ou accuser, c'est du pareil au même. Après les deux liens sur le blog Ségolène donnant sur des pages qui n'étaient ni de moi ni de mes amis, tu passes en revue tous mes sites ou presque pour y trouver des liens suspects. "Tu ne parles pas de ton blog http://palestine.over-blog.net/. La cause palestinienne est bien évidemment juste, mais tu la trahis. Dans la liste de liens que tu y donnes, on trouve des liens respectables et d'autres beaucoup moins : le site islamiste quibla.net et le site facho voxnr.Sur Stop Antifrancisme, on peut trouver par exemple, un article sur Dieudonné, dont la source est donnée à la fin : un article d'Altermedia. autre site facho." Le site Quibla net et Vox nr seraient donc fachos ? Première nouvelle. Pour nous, ils sont anti-impérialistes et anti-sionistes. Quant à Altermedia, nous avons découvert ce site depuis peu et y avons trouvé quelques articles intéressants. Comme il y a des articles intéressants sur tous les sites avec qui nous ne sommes pas forcément d'accord dans le fond.
À propos de quibla.net, j'invite les lecteurs à aller constater par eux-même. En page d'accueil, on y voit un slogan "Libérez les otages" sur une photo du terroriste français Zacarias Moussaoui, des appels au boycott d'Israël, des liens vers des articles de Thion et de Shamir, négationnistes et antisémites bien connus. Pas facho, quibla ?
Je vous conseille de faire la même chose avec voxnr.com. Si je ne me trompe pas, le nr signifie "nationaux-révolutionnaires". Aujourd'hui, on y voit comme éditorial une défense acharnée de Georges Theil, condamné pour négationnisme, l'auteur y affirmant que Theil "dit tout haut ce qu’un certain nombre de Français n’osent même plus murmurer". Pas facho, vox nr ?
Altermedia, c'est la réponse facho aux gauchistes d'Indymedia. Alors, oui, ce n'est pas parce qu'ils sont fachos qu'ils disent systématiquément des conneries, et tu peux peut-être y trouver "quelques articles intéressants". Reste que tu n'hésites pas à citer ce site facho comme source d'un de tes blogs.

Là, je ne fais référence qu'à des liens de tes sites vers d'autres. Mais on peut s'intéresser aussi à ce que tu dis toi-même : un commentaire de Tristao, fait référence à une page de ton blog sur la Palestine, dont il dit que tu y tiens "le discours des négationnistes". Je suis allé voir cette page pour juger sur pièces. Tu y dis, à propos de la reconnaissance de la faute collective de l'Europe dans la Shoah "On se demande combien de temps va durer ce bourrage de crâne. (…) il y en a marre que l'on nous impose des choses auxquelles nous nous sentons complètement étranger. Mais il est vrai que cela fait partie du plan sioniste. Là aussi, la toile d'araignée n'en finit pas de s'étendre. (…)". Pas facho ?
Il faudrait voir de ne pas faire d'amalgame. Parce que par contre tu ne dis rien sur le site odieux dont nous parlons précédemment... là, on n'a pas entendu de hauts cris. Il est sans doute normal que le drapeau de la France ait été représenté avec une croix gammée, que les musulmans y soient traités de "déchets" et que figure une liste de personnalités juives qui y sont insultée. Nous n'inventons rien, cette page est encore sur le Net... On est loin là de deux petits liens donnant sur deux pages dont une parle de "l'éminence" de Laurent Fabius. 150 personnes, au bas mot, y sont injuriées et bien davantage encore sur d'autres pages...
Si je n'ai rien dit de "ce site odieux" dont tu parles, c'est que je n'ai pas tout compris à cette affaire, et que j'évite de juger quelque chose quand je ne la comprends. Mais bien évidemment que le site dont tu parles est scandaleux. Ce n'est pas un républicain de gauche, un patriote, comme moi, qui va te reprocher de défendre la France face aux attaques d'extrêmistes anti-français. Cependant, cela ne change absolument rien au reste, aux liens vers des sites fachos antisémites.
Là, vois-tu, il y a quelque chose qui nous dépasse. Car nous luttons effectivement beaucoup contre tous les racismes, contre l'intolérance et nos blogs ou sites ont pour but de dénoncer cela. Et de repérer ceux qui véhiculent ces mauvais relents. Il existe de nombreux sites d'extrême-droite et racistes mais personne ne dit rien. En voilà un par exemple... as-tu fait quelque chose pour que cela cesse ? Non. Il vaut mieux me criminaliser sur une broutille, trouver ma démarche nauséabonde sous des motifs fumeux et laisser les vrais criminels agir en toute impunité. C'est triste.
Il y a quelque chose que je trouve aussi dangereux, voire plus que ceux qui affichent clairement leurs idées nauséabondes, ce sont ceux qui les cachent. Un site facho, on s'en méfie, on ne croira pas ce qui y est écrit. Un site qui prétend défendre une cause mais qui tient le même discours (se servant de la cause des noirs ou de la cause palestinienne pour taper sur les juifs, ou de la lutte contre l'antisémitisme pour taper sur les Arabes), on s'en méfiera moins, et pour moi c'est plus dangereux encore. C'est pour ça que j'ai souvent parlé de Dieudonné et des Ogres sur mon blog, pour dire "attention, ils paraissent sympa, mais voici leurs dérives".
Mais bien évidemment, je suis pour toutes les luttes, contre tous les racismes.

Et ainsi, tu considères que des liens ou des propos antisémites ou négationnistes, ce sont des broutilles… C'est simplement désespérant.
D'autant plus triste que encore par un mauvais amalgame, on rattache Ségolène à tous mes blogs alors qu'elle n'a rien à y voir, qu'elle ne me connait pas et que je suis libre d'avoir autant de blogs que je veux avec mes amis et d'y débattre de ce qui nous taraude... à savoir la soif de Justice et de Vérité.
En effet, moi ça m'attriste de voir que des gens qui n'ont pas étudié l'affaire puisse croire que Ségolène Royal puisse être responsable de quelque chose dans cette histoire. Encore une fois, Royal n'y est pour rien.
Mais quand même, c'est bien de ta faute. Pourquoi rattache-t-on malheureusement Ségolène à tes autres blogs ? Parce que tu lui consacre un blog.
Cet article sera le dernier concernant "L'AFFAIRE"... je vais retirer l'annonce de Patrick B. qui est en en-tête en guise de bonne volonté et après concertation avec l'entourage. Nous avons d'autres choses à faire que de nous défendre contre une cabale orchestrée par de sombres instances.
Mais ceux qui nous connaissent savent bien qui nous sommes.
Oui, personnellement, j'étais choqué par l'annonce de Patrick B, rappelant que Fabius et DSK traînaient des casseroles "même si la justice les a innoncentés". Tant mieux pour ta bonne volonté. Mais encore une fois, ça ne minimise pas la gravité du reste.

vendredi 26 mai 2006

Royal - affaire des liens : réponse à Adriana Evangelizt

Épisode 3 (Chronologie de l'affaire : épisode 1 : je révèle le caractère douteux d'Adriana Evangelizt - épisode 2 : réponse d'Adriana "Mise au point nécessaire" - épisode 3 : ma réponse à Adriana dans cet article - épisode 4 : "réponse à Vinz" d'Adriana - épisode 5 : j'enfonce le clou)

Dans l'article que je publiais cet après-midi à propos de l'affaire Royal (son site officiel pointait sur un site de soutien, qui lui-même pointait sur une page insistant sur les origines juives de Fabius et de Strauss-Kahn), je révélais les autres sites, pour le moins douteux, réalisés par Adriana Evangelizt, la webmastrice du site en question.

Je suis allé répendre la nouvelle sur quelques blogs, et puis surtout sur le site de soutien de Adriana Evangelizt à Ségolène Royal, histoire que les visiteurs sachent qui est Adriana Evangelizt avant de la défendre.

Il y a quelques minutes, je reviens sur internet, et je regarde comment évolue l'affaire.
Ô surprise, Adriana m'a répondu. Elle me consacre carrément la majeure partie d'un article.

Je vais y répondre. Mais tout d'abord, je vais revenir sur ce qu'elle dit avant de s'attaquer à moi. Elle y défend le droit de citer la religion de quelqu'un. Premièrement, Fabius n'est pas de confession israélite, il a été élevé dans le catholicisme.
Donc, quand on parle de Fabius comme étant juif, il ne peut s'agir que de ses origines. Commencer la longue biographie de quelqu'un par "Membre très éminent de la diaspora juive", ça ne vous choque pas, vous ?

Enfin, soit, passons à la partie de l'article d'Adriana qui me concerne. Je vais y répondre point par point.
Parallèlement, il y a un blog qui se permet de me vilipender au travers de mon site "incriminé"... je cite. Dans "incriminé", il y a crime.
Bon, si tu veux jouer à l'étymologiste, je vais ouvrir mon Larousse : "INCRIMINER v.t. (lat. criminare, de crimen, criminis, accusation)". Je ne t'accuse donc d'aucun crime, seulement d'avoir des blogs aux idées et aux liens facho ou antisémite. Bon, maintenant qu'on a réglé ce problème ridicule, passons aux choses sérieuses.
Le webmaster m'a laissé un commentaire ici sous le nom de VinZ... en me taxant d'extrême-droite et en citant quelques uns de nos sites... il a bien fait d'en parler. Puisque cette affaire est en train de prendre des proportions hors-norme, nous allons remettre quelques pendules à l'heure. Et puisque que le dénommé Vinz est en train de faire monter la mayonnaise, nous allons lui tendre le bâton -qui pourrait bien être de la dynamite- s'il remue trop la m...ouise.
On va me tendre le bâton si je remue trop la mouise. Charmant, vous ne trouvez pas ?
Après avoir énuméré quelques faits et donné quelques preuves, vous verrez que les deux petits liens de mon blog -menant à deux pages qui parlaient de DSK et Fabius- ne sont rien en comparaison des pages racistes et injurieuses d'un site sioniste extrêmiste qui est resté plusieurs semaines sur le Net sans que personne ne s'en émeuve. Le site ayant pour nom CPIAJ. Nous aussi, comme Vinz a copié mon blog, nous avons copié toutes leurs pages. Et nous en avons posé quelques extraits sur un de nos blogs cités par Vinz qui n'a pas du se rendre compte que les horreurs qu'il a vu ne sont pas de nous. Mais du fameux site pro-israélien. Là, nous n'avons entendu personne crier au scandale alors que des personnes de toutes confessions se faisaient non seulement injurier mais aussi menacer de mort. Donc à la base, nous avons créé le blog Stop Antifrancisme pour dénoncer ce fait. Juste pour ça.
Je ne dois pas être si bête que ça, je m'en étais bien rendu compte ;) C'est expliqué sur la page d'accueil de ton blog http://palestine.over-blog.net/ et il y a un lien vers ton autre http://stop-antifrancisme.over-blog.com/article-471714.html qui explique également l'affaire.

Tu ne parles pas de ton blog http://palestine.over-blog.net/. La cause palestinienne est bien évidemment juste, mais tu la trahis. Dans la liste de liens que tu y donnes, on trouve des liens respectables et d'autres beaucoup moins : le site islamiste quibla.net et le site facho voxnr.
Sur Stop Antifrancisme, on peut trouver par exemple, un article sur Dieudonné, dont la source est donnée à la fin : un article d'Altermedia. autre site facho.
Et pour rigoler, nous avons aussi créé la fameuse page "Allégeance à la Terre de France"... pour faire le pendant aux pages obscènes du site CPIAJ. Car nous trouvions scandaleux que personne ne crie au loup en visionnant ces pages exsudant le racisme alors que la moindre broutille fait que l'on vous taxe d'antisémitisme. Est-ce normal ? D'autant que nous avons écrit à de nombreux journaux -dont Libération- pour leur signaler le fait mais nul n'en a parlé. Peu de temps après le site a fermé. Mais néanmoins, on peut en lire quelques extraits et en voir quelques images ICI ou ICI ou ICI et toutes les autres pages copiées sont sur deux sites... dont personne ne connait encore le lien. Toutes les photos, toutes les menaces, toutes les injures racistes. Tout y est. L'Adversaire est prévenu. A lui de choisir le prestige ou la fêlonie. On est toujours libre de ses choix en toutes situations. Mais il faut voir le contexte à long terme. Anticiper en quelque sorte sur l'avenir. Car quelquefois un mal peut faire du bien et un bien faire du mal.
Tu affirmes que cette page hallucinante (rappel : "Les chevaliers du Graal et Adriana Evangelizt présentent / Le serment d'allégence à la Terre de France / Entre terrien... En Royaume de France... Terre de feu... De passion... Terre noble... Qui jamais n'abdiqua devant ses adversaires") a été faite pour rigoler. Même si c'était le cas, ça n'enlève en rien tout le reste de ta démarche, qui est nauséabonde.
Dans tous les cas, depuis que le fameux Vinz a épinglé mon blog et mes sites, remarquez comme ils se donnent le relais pour venir balancer et faire de la délation. C'est tout à leur image. On connait bien les oiseaux. On sait de quoi ils sont capables. On voit la paille dans l'oeil du voisin, mais on oublie sa poutre. Qui casse un oeuf est beaucoup plus criminel que celui qui détourne dix boeufs, à l'époque actuelle, on le sait. Mais qu'ils ne nous sous-estiment pas.
Que signifie ce "ils", dont tu sais "de quoi ils sont capables" ? Juifs ? Sionistes ? Je n'ose imaginer… Pas de chance pour toi, je ne suis ni l'un ni l'autre. La seule raison pour laquelle je fais ça, c'est de dénoncer le racisme et l'antisémitisme.
Et qui est ce "nous", que les "oiseaux" ne doivent pas sous-estimer ? Et serait-ce des menaces ?
Quant à citer mes sites sur la Palestine, anti-Bush, traiter mon site Hermétiste d'obscurantiste et autres... je suis libre de m'intéresser à des tas de choses ou à certaines causes. Si je veux dire comment je vois les choses sur mon blog visionnaire, qui m'en empêche. C'est mon droit le plus absolu. Que vous ne soyiez pas d'accord avec moi, c'est votre problème.
Puisque tu parles de ton blog http://visionnaire.over-blog.com/, allons y faire un tour. Un lien vers les protocoles des Sages de Sion. Un autre, intitulé "ROTHSCHILD HITLER", vers une page dont le titre est "Hitler était-il un Rothschild ?".



Voilà. Merci d'avoir confirmé que tous ces blogs étaient bien tiens, ça m'a permis de confirmer ce que je pensais.
Au cas où tu supprimes ces liens de tes sites, je viens d'en effectuer une sauvegarde (samedi 27 mai 2006, 01h30) : http://wikiwifi.free.fr/Royal/archive/palestine/ et http://wikiwifi.free.fr/Royal/archive/visionnaire/.

Pour conclure, je pense que Ségolène Royal n'y est absolument pour rien dans toute cette affaire. Son webmaster a juste manqué de vigilance. Je le répète, avec d'autant plus de recul que je soutiens Fabius : Royal n'y est pour rien. En faisant tout ça, je ne cherche pas à salir Royal, juste à dénoncer la manipulation dont elle a été victime, et dont Adriana est coupable.

L'affaire Ségolène Royal : les origines juives de Fabius et DSK

Épisode 1 (Chronologie de l'affaire : épisode 1 : je révèle le caractère douteux d'Adriana Evangelizt dans cet article - épisode 2 : réponse d'Adriana "Mise au point nécessaire" - épisode 3 : ma réponse à Adriana - épisode 4 : "réponse à Vinz" d'Adriana - épisode 5 : j'enfonce le clou)

C'est une affaire révélée mercredi par le Canard Enchaîné.

L'un des blogs de soutien répertoriés dans le site Désirs d'avenirs de Ségolène Royal, http://segoleneroyal.over-blog.com, comportait des liens vers une page web insistant sur les origines juives de Laurent Fabius et de Dominique Strauss-Kahn : ces propos assez choquants, on pouvait donc tomber dessus en deux clics à partir du site officiel de Royal.

Depuis que le journal a révélé l'affaire, chacun a effacé ces liens : Ségolène vers ce site de soutien, et ce site de soutien vers la page sulfureuse.
Mais la modification est si récente que les anciennes versions de ces pages sont encore dans le cache des moteurs de recherche.

À partir de la page de liens de Désirs d'Avenir :

un 1er clic nous amenait sur le site de soutien incriminé (sauvegarde du cache) :

un 2ème clic, à partir de cette page, et on tombait là-dessus :

Je cite, fautes d'orthographe conservées, comment ce site présente Fabius : "Membre très éminent de la diaspora juive de France Laurent Fabius a été l'un des favorits du président François Mitterrand, qui le nomme, en 1984, premier ministre à 37 ans (1984-1986). (…)
En 2006, c'est pour faire croire au "peuple souverain" qu'il est bien "de gauche" qu'il cherche, contre François Hollande et contre Dominique Strauss-Khan (autre membre très éminent de la communauté juive), des appuis à l'extrême-gauche (Attac ...) et auprès du parti communiste français(…)".

Une belle boulette. On comprend que Royal se soit empressé de faire retirer ce lien, devenu soudainement compromettant.
Bien évidemment, la personne responsable des liens du site Désirs d'avenirs ne peut passer son temps à vérifier où mènent tous les liens de tous les sites qu'il référence, même si c'est sa vigilance qui a été prise en défaut.

La faute revient donc en grande partie à la webmastrice du site de soutien, qui a maladroitement fait le lien entre le site de sa championne et cette page pour le moins douteuse. Elle revient sur l'affaire dans cet article, en se défendant d'être d'extrême-droite.
Mais.
J'allais conclure cet article, quand un commentaire d'un certain Éric chez Loïc Le Meur m'a poussé à m'intéresser plus en détail à la webmastrice en question, Adriana Evangelizt.

Voilà ce qu'elle tient comme autres blogs :
http://palestine.over-blog.net/ où on peut trouver plusieurs sites islamistes (quibla) ou fachos (voxnr) dans la colonne de lien à gauche
http://graal.over-blog.com/ un site obscurantiste,
http://stop-antifrancisme.over-blog.com/ un site de défense de la France, menant à ce lien ahurissant :
http://chevaliersdugraal2.site.voila.fr/
Voilà ce qu'on peut y lire : "Les chevaliers du Graal et Adriana Evangelizt présentent / Le serment d'allégence à la Terre de France / Entre terrien... En Royaume de France... Terre de feu... De passion... Terre noble... Qui jamais n'abdiqua devant ses adversaires".

Quand je vois ça, je me dis que la pauvre Ségolène a vraiment mis le doigt, sans faire attention, dans un truc assez nauséabond…

lundi 22 mai 2006

Ségolène ne vote pas contre l'immigration choisie de Sarkozy

C'est Guy Birenbaum qui l'a révélé sur son blog :
Ségolène Royal, contrairement à l'ensemble des autres présidentiables socialistes, n'a pas voté contre le projet de loi Sarkozy sur l'intégration et l'immigration.
Elle n'était pas là. Elle n'a même pas délégué quelqu'un pour voter à sa place (voir la liste des votants).

Pour moi, limiter l'immigration, c'est bien. Mais il y a un problème dans cette loi.

C'est l'immigration choisie. On choisit ses immigrés, on prend ceux qui ont des diplômes et on refuse les autres.
En clair, on va vider l'Afrique de ses cerveaux. Elle manque cruellement de médecins face au Sida, on les lui prendra pour boucher les trous dans les hôpitaux français.

Quand on est candidat et qu'on prétend porter l'étendard de la gauche, on défend ses valeurs. L'immigration choisie, c'est contraire aux valeurs humanistes de gauche.
Royal n'a pas jugé bon de voter contre.
Déduisez-en ce que vous voulez…

vendredi 19 mai 2006

Fabius "candidat pour relancer et redresser la France"

Les présidentielles 2007 auront lieu dans moins d'un an.
Et puisque ce blog est un blog engagé, j'y ferais entendre ma voix.

J'avais déjà exposé en août dernier mon choix d'alors : entre Fabius et DSK, j'optais pour Fabius, parce qu'il incarne les valeurs républicaines et laïques auxquelles je crois.

Depuis, Ségolène Royal est arrivée. Femme dont j'apprécie les qualités morales assez conservatrices, mais dont je ne partage pas du tout l'inclinaison économique pour le blairisme.

Un moment, intoxiqué par les sondages très bons pour Royal et mauvais pour Fabius, je me suis dit "bien que je préfère Fabius, mieux vaut quand même gagner avec Royal que perdre avec Fabius".
Mais depuis, je me suis rappelé que les sondages faits un an avant une présidentielle ne veulent rien dire : en 1980, ils donnaient Rocard favori pour être le candidat socialiste face à Mitterrand, ce dernier étant censé se faire battre à plates coutures (environ 40%/60%) dans le cas d'un second tour Mitterrand/Giscard.
Autre exemple : alors que, début 2005, les sondages prévoyaient une très large victoire du "oui" au référendum sur le "Traité établissant une Constitution pour l'Europe", le "non" l'a finalement nettement emporté.

Que nous dit l'exemple historique ? Que celui qui proposait l'union de la gauche (Mitterrand) a battu celui qui proposait l'alliance avec le centre (Rocard).
Aujourd'hui, qui propose l'union de la gauche ? Fabius, qui, grâce à son engagement pour le "non", séduit en dehors du PS à la fois Chevènement et Bové.
Qui semble prêt à s'allier avec le centre ? Royal, dont certains soutiens importants (Dray, Collomb, et bientôt Kouchner) se montrent intéressés par les appels du pied de Bayrou.

Donc, aujourd'hui, non seulement je souhaite la désignation de Fabius comme candidat socialiste, mais j'y crois. Royal n'a pas de programme, elle s'essouflera très vite.
Les Français ne votent pas pour un programme, ils votent pour une stature forte (sinon, Chirac n'aurait jamais été élu). Royal ne l'a pas, Fabius l'a.

À lire sur le site de Laurent Fabius : "Je suis candidat pour relancer et redresser la France"
À écouter : le podcast de Laurent Fabius