jeudi 4 février 2010

La candidate voilée du NPA, un scandale !

Il n'y a pas si longtemps, la LCR était un mouvement à la pointe du combat laïque. Aujourd'hui, dans le Vaucluse, sur sa liste pour les élections régionales, le NPA d'Olivier Besancenot a choisi de présenter une candidate voilée, Ilham Moussaïd.

On marche franchement sur la tête. On ne peut pas s'insurger contre l'oppression capitaliste tout en cautionnant l'oppression islamique. Défendre ainsi l'islam, comme le fait le NPA, parce que ce serait la religion des opprimés, c'est simplement stupide.
Peut-on être féministe et voilée, comme le prétend la candidate ? Non.

Le pire, c'est d'entendre les responsables du NPA se défendre en disant qu'il y avait eu 400 prêtres députés, et en citant particulièrement l'abbé Pierre.
Certes, mais cela appartient au passé (et tant mieux). Surtout, les prêtres députés étaient de droite, il est donc très surprenant d'entendre un parti d'extrême-gauche les prendre en exemple.
Y aurait-il la moindre chance que le NPA accepte un prêtre sur ses listes ? Non. Pourquoi les prendre en exemple, alors ?

Je me félicite de voir que Mélenchon d'une part, le Parti Socialiste d'autre part, ont condamné la présence d'une candidate voilée sur la liste NPA.

Présenter une candidate voilée, c'est draguer ouvertement la communauté musulmane, en particulier sa frange la plus conservatrice, ce qui est très choquant de la part d'un parti qui se dit progressiste et laïque.