jeudi 16 juin 2005

On peuplus rien dire - DIDIER BOURDON

Didier Bourdon a marqué des millions de personnes, lorsqu'il était officiait parmi les Inconnus, avec des chansons comme Rap-tout, Auteuil-Neuilly-Passy, C'est toi que je t'aime, Isabelle a les yeux bleus, etc. Si ces chansons ont autant marqué les esprits, ce n'est pas seulement parce qu'elles étaient drôles. C'est aussi parce qu'il y avait un vrai talent artistique derrière.

J'ai pu le constater récemment, en écoutant à la radio la chanson On peuplu rien dire, la trouvant très bien écrite, assez incisive, finalement assez engagée. Je me demandais qui en était l'interprète, pensant à Benjamin Biolay... Et oui ! Et j'ai finalement appris qu'il s'agissait de Didier Bourdon.

Un très joli coup de gueule contre ce que certains appellent la dictature de la bien-pensance, qui s'accompagne d'un très bon clip jouant sur le floutage qui envahit les émissions de télé...

On ne peut plus rien dire
Si tu veux pas te retrouver seul t’as intérêt de fermer ta gueule
On ne peut plus rien dire
On ne peut plus rien dire


Sûr qu’on est d’accord avec toi
Mais c’est pas nous qu’on fait la loi
On ne peut plus rien dire

Si j’veux parler d’Allah, on va me dire là vaut mieux pas
Si j’prononce le mot kippa, t’es gentil tu la gardes pour toi
Si je vous dis Jésus désolé ca n’intéresse plus
Et pareil pour Bouddha ? Ah oui le fromage des Pays-Bas

On ne peut plus rien dire
Sûr qu’on est d’accord avec toi
Mais c’est pas nous qu’on fait la loi
On ne peut plus rien dire

Si t’as une surcharge pondérale, on t’obliges à crever la dalle
Si j’dis qu’j'ai envie de refumer, sûr j’aurais le cancer dans l’année
Si j’me décide à faire du sport, on m’dis fais gaffe pas trop d’efforts
On peut plus rien faire

Si j’dis qu’j'ai un ami homo, ‘tention dîtes pas qu’c'est un pd
Si j’dis qu’j'ai des côtés machos, ouais t’es plutôt qu’un obsédé
Si j’dis qu’j'aime bien les animaux, ils vont penser qu’j’suis zoophile
Si j’avoue j’adore les marmots, ils vont m’dire qu’j’suis pédophile

On ne peut plus rien dire
Si tu veux pas te retrouver seul t’as intérêt de fermer ta gueule
On ne peut plus rien dire
On ne peut plus rien dire


Sûr qu’on est d’accord avec toi
Mais c’est pas nous qu’on fait la loi
On ne peut plus rien dire

Faut faire gaffe aux radars, aux motards, au pinard, aux ricBÏP, aux pétards, aux clébards, aux papellars
On ne peut plus rien dire

Tu dis la France qu’en même c’est vrai c’est un beau pays
Mais tu rigoles la France c’est un pays de pourris
Peut-être qu’en fait t’as raison, c’est pas si bien qu’on dit
Bah alors, connard, qu’est-ce qui t’oblige à vivre ici

On ne peut plus rien dire
Si tu veux pas te retrouver seul t’as intérêt de fermer ta gueule
On ne peut plus rien dire

Si t’avoues t’as lu Celine, tu risque vite d’être dénoncé
Et qu’étant jeune t’étais trotskiste, tu vas te planquer vite à l’île de Ré
Si tu dis que t’es de bonne foie, on va te dire c’est de la langue de bois
Et quand t’es pas consensuel, t’as le droit au quel con celui-là
Si tu dis merde j’veux plus voter, on te dit t’es qu’un enfoiré
Si tu dis pour qui t’as voté, t’es con, c’est tous des enc…s

On ne peut plus rien dire
Si tu veux pas te retrouver seul t’as intérêt de fermer ta gueule
On ne peut plus rien dire


Faut faire gaffe aux radars, aux motards, au pinard, aux ricards, aux pétards, aux clébards, aux papellars
On ne peut plus rien dire

J’voulais sortir style une connerie, mais j’crois ça été déjà fait
Messieurs, vous n’aurez pas ma liberté de pensée
…Euhh ouais ça a été déjà fait…
Il vaut mieux rien dire
– Ouais j’suis une fan de Florent Pagny

Si tu veux pas te retrouver seul t’as intérêt de fermer ta gueule
On ne peut plus rien dire
– J’crois qu’on doit avoir la liberté de penser ou pas
On ne peut plus rien dire
– Nous allons créer une loi contre l’homophobie
Sûr qu’on est d’accord avec toi
Mais c’est pas nous qu’on fait la loi
On ne peut plus rien dire
– Mais alors une vraie loi, pas une loi de taffiole….euhh….enfin de….

Faut faire gaffe ils ont dit à l’eau de source ça aussi, à la bourse ça aussi, aux virus ça aussi, aux malus ça aussi, aux pv ça aussi, aux UV ça aussi, à Bové ça aussi, à la bourse ça aussi, et au pauvre Sarkozy…euhh….
J’ai dit une connerie ?

J’ai dit une connerie ?

Ah oué, j’ai dis une connerie là…

Bon allez éteignez moi tout ça là !!!! oh !!

Monsieur Bourdon, vos papiers siouplait…

Le clip :
http://www.sonymusic.fr/didierbourdon

mardi 14 juin 2005

Quand la fatwa devient justice en France

On savait déjà que la France autorisait la polygamie, plus précisément le regroupement des familles polygames.

Mais désormais, la justice nie la liberté individuelle, au profit de l'islam.

C'est l'histoire d'Amar Bergham, un français de la région lilloise, décédé le 13 mai dernier. Il avait fait part à ses enfants de sa volonté d'être incinéré. Mais sa femme, avec qui il était en instance de divorce, ne l'entendait pas de cette oreille... Elle a décidé que, puisqu'il était musulman, il devait être inhumé selon le rite musulman, c'est-à-dire enterré entouré d'un linceuil blanc, tourné vers La Mecque. Elle a reçu le soutien de la Ligue Islamique du Nord, qui a produit une fatwa disant que "Seule une autorité judiciaire musulmane dans un pays musulman doit définir et vérifier les causes de l'apostasie d'une personne.", et qu'un musulman reste musulman, même s'il s'était détaché de la religion.

A la suite de plusieurs décisions de justice (première instance, appel, cassation, re-appel), qui avaient suspendu la crémation, la justice française, celle qui rend ses décisions au nom du "peuple souverain", a établi que cet homme devait être enterré. Les attendus du jugement sont effarants, dignes d'un tribunal islamique : "rien ne permet d'affirmer qu'il avait entendu rompre tous liens avec ses traditions, l'absence de respect des obligations de l'Islam n'étant pas déterminante". En clair, même s'il ne pratiquait plus, il était musulman, il doit être enterré.

Cette décision est tout bonnement scandaleuse. Elle bafoue une notion fondamentale de la France, la laïcité. Aux enfants qui disaient "notre père avait rompu avec la religion, il était athée", on a répondu "non, il est musulman, et doit donc être inhumé selon les rites musulmans" : la ligue islamique du Nord, qui supporte les pires lois religieuses, a donc contre la République. Et cela traduit une tendance dure, qui condamne tout homme venant d'islam à porter ce fardeau toute sa vie.

Et encore une fois, la maire de Lille, Martine Aubry, s'est rendu objectivement complice des islamistes, elle qui leur avait déjà cédé en créant des horaires non mixtes dans les piscines lilloises.