Articles

Affichage des articles du janvier, 2014

Les subventions et l'incompétence communautariste

J'ai commencé à écrire un article sur le sujet, il y a quelques mois, en revenant avec recul sur le fiasco de l'Europride marseillaise. Article pas fini, peut-être pas envie d'accabler encore plus l'organisation que je ne l'avais déjà fait. Mais comme l'affaire rebondit encore…

Après tout, ce qui m'intéresse tant dans cette histoire, ce n'est pas l'échec, mais ce qu'il a révélé. La façon dont les associations communautaires ne réfléchissent qu'en subventions (ou presque).

L'organisation de l'Europride marseillaise a clairement été beaucoup trop ambitieuse. Par naïveté, sans doute : ils croyaient que le simple label Europride allait ramener des milliers de touristes gays de tout le continent.
Et ils ont réussi à convaincre des partenaires que cela génèrerait aussi un succès commercial. Sur le papier le programme était alléchant : belle cérémonie d'ouverture devant le MuCEM, festival Get A Kool, village gay-friendly sur les plages …