Articles

Affichage des articles du septembre, 2011

Le serment d'allégeance, le nouvel écran de fumée

Jean-François Copé veut que les Français fassent allégeance aux armes.

J'aime mon pays, je suis patriote (j'ai souvent parlé de la Marseillaise, de la nation, etc., sur ce blog). Mais cette proposition me semble avoir tout de la fausse bonne idée.

Tout d'abord, le serment d'allégeance est une coutume anglo-saxonne. Copé veut, comme a son habitude, encore angliciser, américaniser la France. Pas question !

Je ne crois pas que l'Europe restera éternellement en paix. Mais d'ici à ce que les citoyens de base doivent prendre les armes… Je vous rappelle qu'on a une des meilleures armées du monde et, surtout, l'arme nucléaire, ce qui limite beaucoup l'envie des autres pays de venir nous chercher des noises.


C'est bien d'ailleurs pour cela que cette même droite a suspendu le service militaire, qui était devenu inutile. C'est donc assez anachronique.

Et être anti-militariste, pacifiste, objecteur de conscience, c'est être un mauvais Français ?…

Le 11 septembre à la radio

Le 11 septembre 2001, j'avais commencé ma seconde année de DEUG (et j'étais donc revenu à Grenoble après les vacances chez mes parents) depuis une semaine. Je n'avais pas cours cet après-midi là.

Dans mon studio d'étudiant, il n'y avait pas de télévision, ni alors d'internet. Mon lien avec le monde extérieur, c'était la radio.
La génération actuelle des jeunes écoutent Skyrock, voire NRJ. La mienne, c'était Fun Radio. Je m'endormais à l'écoute du Starsytem de Max, je me réveillais avec Bob, Isa et Martin. Et j'écoutais Arthur en rentrant de la fac.

Après avoir rapidement déjeuné, j'étais allé faire les boutiques une heure ou deux, en centre-ville (sans doute à la Fnac). Dans le tramway me ramenant chez moi, j'ai vaguement entendu une femme parler à une amie d'un avion dans une tour, comme quoi c'est ce qui passait à la télé avant qu'elle sorte de chez elle.

Je n'y ai pas prêté d'attention particulière : un avion d…

Meyssan, Baylet et le PRG

Image
Candidat à la primaire socialiste, Jean-Michel Baylet a été récemment interviewé par Rue89.

Parmi les questions suggérées par les "riverains", l'une, très pertinente, portait sur l'adhésion de Thierry Meyssan au PRG, le parti que Baylet préside.
Rue89 : Et Meyssan ?
Thierry Meyssan a été secrétaire national du PRG à une époque où il animait le Réseau Voltaire, mais j'ai envie de dire que depuis, il a fait du chemin.
Rue89 : Il est quand même resté jusqu'en 2008.
Non… Il n'a pas claqué la porte mais on ne l'a plus vu depuis une dizaine d'années, Thierry Meyssan. Si je vous dis qu'on l'a pas vu, je sais bien. J'ai bien vu que sur certains sites, dans certains CV, il a continué longtemps à mettre qu'il était secrétaire national du PRG, mais ça n'était pas exact.
Thierry Meyssan a été en rupture avec nous dès qu'il a pris les positions qu'il a prises sur l'affaire du 11 Septembre.
A ce moment-là, je lui ai demandé de veni…