Articles

Affichage des articles du avril, 2010

Surtout ! ne parlons pas de la scission de BHV ! …ils en ont parlé…

Image
Comme je l'avais prévu il y a quelques mois, la scission de BHV crée à nouveau beaucoup de remous. L'Open VLD (droite libérale flamande) a décidé de quitter le gouvernement, ce qui a mené à une nouvelle démission d'Yves Leterme.

Cela m'a inspiré un détournement de la célèbre caricature de Caran d'Ache sur l'affaire Dreyfus :

Maljournalisme : NouvelObs.com déforme les propos de Dieudonné

Image
Quand on relaie des propos tenus dans une vidéo, le minimum serait de ne pas modifier ce qui est dit.

Sur la vidéo de Dieudonné affirmant que tous les gros escrocs sont juifs, voici la transcription de la phrase, que j'ai écrite dans mon article samedi soir :
Le problème de Zemmour, c'est qu'il y a personne en face, quand il dit "les noirs et les arabes peuplent les prisons". Oui, c'est vrai, pour des délits mineurs… mais les gros escrocs de la planète sont tous des juifs, les Madoff, le Sentier, tout ça… alors Zemmour, tu crois pas que c'est à eux qu'il faut plutôt s'en prendre ?
Une contributrice sur LePost, évoquant aussi l'affaire, reporte cela :
"Les gros escrocs de la planète sont tous des Juifs", lance-t-il sur le ton de l'évidence. Et de demander à son interlocuteur "tu ne crois pas que c'est à eux qu'il faut s'en prendre, plutôt qu'à ceux qui volent des miettes ?"…ce qui respecte pas trop mal le…

Antisémitisme : pour Dieudonné, « les gros escrocs de la planète sont tous des juifs »

J'ai longtemps analysé sur ce blog le glissement de Dieudonné vers l'extrême-droite et les négationnistes.
Et puis, Dieudonné s'est mis à orchestrer ses dérapages : inviter Faurisson sur scène, faire de Le Pen le parrain de sa fille, c'est faire sa promotion, grâce à tous les reportages qui seront consacrés à ces provocations. N'ayant guère envie de participer à cette promotion, je suis passé à autre chose.

J'ai vu récemment Dieudonné à la télévision, avec Bruno Gaccio, pour la promotion d'un livre d'entretiens sur la liberté d'expression. Il tenait un discours plutôt policé, regrettant d'être diabolisé, déclarant vouloir tourner la page.
Tourner la page, vraiment ? Son interview sur une chaîne iranienne, au début du mois, montrait déjà qu'il restait obsédé par le sionisme.
Mais Dieudonné a sérieusement aggravé son cas avec une interview vidéo réalisée par Sirât Alizza (un groupuscule islamique), et publiée sur Dailymotion (partie 1, partie …