jeudi 22 avril 2010

Surtout ! ne parlons pas de la scission de BHV ! …ils en ont parlé…

Comme je l'avais prévu il y a quelques mois, la scission de BHV crée à nouveau beaucoup de remous. L'Open VLD (droite libérale flamande) a décidé de quitter le gouvernement, ce qui a mené à une nouvelle démission d'Yves Leterme.

Cela m'a inspiré un détournement de la célèbre caricature de Caran d'Ache sur l'affaire Dreyfus :

lundi 19 avril 2010

Maljournalisme : NouvelObs.com déforme les propos de Dieudonné

Quand on relaie des propos tenus dans une vidéo, le minimum serait de ne pas modifier ce qui est dit.

Sur la vidéo de Dieudonné affirmant que tous les gros escrocs sont juifs, voici la transcription de la phrase, que j'ai écrite dans mon article samedi soir :
Le problème de Zemmour, c'est qu'il y a personne en face, quand il dit "les noirs et les arabes peuplent les prisons". Oui, c'est vrai, pour des délits mineurs… mais les gros escrocs de la planète sont tous des juifs, les Madoff, le Sentier, tout ça… alors Zemmour, tu crois pas que c'est à eux qu'il faut plutôt s'en prendre ?

Une contributrice sur LePost, évoquant aussi l'affaire, reporte cela :
"Les gros escrocs de la planète sont tous des Juifs", lance-t-il sur le ton de l'évidence. Et de demander à son interlocuteur "tu ne crois pas que c'est à eux qu'il faut s'en prendre, plutôt qu'à ceux qui volent des miettes ?"
…ce qui respecte pas trop mal les propos de Dieudonné, malgré le manque de mise en contexte.
Mais, quand nouvelobs.com fait un article sur la vidéo, cela devient autre chose (le gras est d'origine dans l'article) :
"Les gros escrocs de la planète sont tous des Juifs", déclare l'humoriste, répondant à Eric Zemmour, qui avait affirmé que "la plupart des trafiquants (étaient) noirs et arabes". Citant Bernard Madoff, l'humoriste lance alors à son interlocuteur : "Tu ne crois pas que c'est aux Juifs qu'il faut s'en prendre, plutôt qu'à ceux qui volent des miettes ?"
…là, ça ne va plus du tout. « Eux » (« tu ne crois pas que c'est à eux qu'il faut plutôt s'en prendre ? ») devient les « Juifs », et on insiste en mettant du gras. Pourquoi donc modifier ces propos ? Sans doute pour expliciter la référence, et rendre la phrase plus simple à comprendre. Mais, quand j'ai regardé la vidéo, il m'a semblé clair que cette référence désignait les « gros escrocs » « juifs » de sa phrase précédente, et pas les juifs dans leur ensemble.

On fait ainsi tenir à Dieudonné des propos plus graves encore que ceux qu'il a tenus. Ce qu'il a dit est déjà assez grave (et sans doute condamnable juridiquement) comme cela, pour qu'il ne soit pas la peine d'en rajouter.

dimanche 18 avril 2010

Antisémitisme : pour Dieudonné, « les gros escrocs de la planète sont tous des juifs »

J'ai longtemps analysé sur ce blog le glissement de Dieudonné vers l'extrême-droite et les négationnistes.
Et puis, Dieudonné s'est mis à orchestrer ses dérapages : inviter Faurisson sur scène, faire de Le Pen le parrain de sa fille, c'est faire sa promotion, grâce à tous les reportages qui seront consacrés à ces provocations. N'ayant guère envie de participer à cette promotion, je suis passé à autre chose.

J'ai vu récemment Dieudonné à la télévision, avec Bruno Gaccio, pour la promotion d'un livre d'entretiens sur la liberté d'expression. Il tenait un discours plutôt policé, regrettant d'être diabolisé, déclarant vouloir tourner la page.
Tourner la page, vraiment ? Son interview sur une chaîne iranienne, au début du mois, montrait déjà qu'il restait obsédé par le sionisme.
Mais Dieudonné a sérieusement aggravé son cas avec une interview vidéo réalisée par Sirât Alizza (un groupuscule islamique), et publiée sur Dailymotion (partie 1, partie 2). Tellement sidérante que j'ai repris la plume.

Cela monte doucement en puissance. Au début, comme à son habitude, il n'attaque pas explicitement les juifs, mais plutôt les « sionistes », le « pouvoir israélien », et même « ceux qu'on ne peut pas nommer »…
Morceaux choisis :
Dieudonné- On l'a vu avec les produits halal. Qui contrôle les produits halal ?
l'interviewer- Sûrement pas les musulmans.
Dieudonné- Vous avez bien compris. Ce sont toujours les mêmes, ce sont ceux qu'on ne peut pas nommer, systématiquement…

La France est dirigée par Israël aujourd'hui.

(parlant des affaires de pédophilie, concernant Polanski d'une part, et l'église catholique d'autre part) Il y a une star du show-business, et de l'autre côté il y a un pape, un mec qui est là, qui est catholique. Quelle différence entre les deux ? C'est toujours la même chose : on a une personne qui appartient au sérail du pouvoir israélien qui tient la France, et de l'autre côté on a un homme qui ne veut pas se soumettre, il n'a pas mis son genou assez bas.

L'art du sionisme c'est le mensonge : depuis toujours ils ont conquis le monde par le mensonge.
Dieudonné ne connaît pas la nuance, au contraire, il insiste : « toujours les mêmes », « systématiquement », « toujours la même chose », « depuis toujours ». Qui a dit obsession ?

Au fur et à mesure de la conversation, Dieudonné, se sentant sans doute en confiance, se lâche de plus en plus.
Il tente alors une comparaison hasardeuse entre les caricatures de Mahomet et le négationnisme :
Je sais que les caricatures de Mahomet, c'est autorisé de le faire dans la société, tout le monde crie à la liberté d'expression ; critiquer la réalité des chambres à gaz, ça c'est interdit : là s'arrête la liberté d'expression. Moi, les chambres à gaz c'est pas mon problème, j'ai autre chose à faire (…).
N'empêche que, je ne donnerai pas mon avis, puisque de toute façon, c'est interdit de le faire. Par contre, vous pouvez faire le prophète avec une kalachnikov, faire ce que vous voulez… Ça c'est le « deux poids deux mesures » qui me dérange.
Croyez-vous vraiment que se moquer d'une figure religieuse est aussi grave que remettre en cause la mort de millions de personnes ?

Dieudonné, lui, semble tellement à l'aise qu'il finit par faire sauter, pour une fois, le vernis anti-sioniste, en s'en prennant explicitement aux juifs :
Le problème de Zemmour, c'est qu'il y a personne en face, quand il dit "les noirs et les arabes peuplent les prisons". Oui, c'est vrai, pour des délits mineurs… mais les gros escrocs de la planète sont tous des juifs, les Madoff, le Sentier, tout ça… alors Zemmour, tu crois pas que c'est à eux qu'il faut plutôt s'en prendre ?

Zemmour n'a rien perdu, ça n'a pas retiré un sou de son salaire, il est toujours présent sur le service public, avec l'argent public. Il faut être juif pour avoir la liberté d'expression en France. C'est une réalité, et dire le contraire c'est avoir peur, mais on n'a plus peur, ils nous ont tout fait, ils nous ont traîné dans la boue, ils nous ont mis à l'état d'esclave, ils nous ont colonisés. On a peur de quoi ? C'est fini ! Moi, de toute façon, la mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens.

J'ai écouté attentivement la vidéo, et je peux vous certifier que les propos que je rapporte sont tenus manifestement au premier degré.
Si ces propos suscitent des plaintes, je suis curieux de savoir comment Dieudonné nous expliquera qu'il ne visait pas les juifs…